Orangerie de Grenoble : ça avance !

La halle gourmande devrait ouvrir à l’automne 2022.

On vous en avait parlé en mai l’année dernière : le projet de réhabilitation en halle gourmande de l’Orangerie de Grenoble, ce beau lieu patrimonial laissé à l’abandon, tient toujours. Une nouvelle étape vient d’être franchie au terme d’une souscription publique : elle a permis aux initiateurs du projet, le groupe La Belle Saison, de réunir plus de 21 000 euros.

 lire aussi : Une future halle gourmande pour « repositionner l’Orangerie au centre de Grenoble »

Malgré la crise sanitaire, l’intention n’a pas changé : au terme d’une campagne de restauration du bâtiment, il s’agira toujours de mettre en valeur les savoir-faire locaux, dans les domaines de la gastronomie et de l’artisanat de qualité. Pour l’animation du lieu, La Belle Saison compte faire appel aux associations de l’agglo, en accueillant des artistes en résidence ou pour des événements ponctuels.

Après les dernières études techniques, les travaux devraient démarrer au deuxième trimestre 2021, en vue d’une ouverture au public espérée à l’automne 2022. La Belle Saison travaille de concert avec C’est fait ici, un groupement d’artisans qui doit venir avec ses membres (par roulement).

Côté gastronomie, on connaît deux des partenaires qui s’installeront dans la future halle : la Fromagerie des Alpages (Bernard et Renaud Mure-Ravaud) et la Maison Badine (Florian Poyet). Entre quatre et six autres devraient renforcer l’offre culinaire. Là aussi, l’idée est que certains s’installent de manière temporaire et que d’autres – qui n’ont pas encore pignon sur rue – puissent se lancer. La Belle Saison dit avoir reçu de nombreuses candidatures et envisage de constituer un jury, avec notamment des représentants de la Ville, pour choisir les premiers heureux élus.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Mardi 7 juin 2016 Grenoble n’est pas que béton : il reste en ville un patrimoine historique riche, qui pourtant s’effrite. Place de Verdun, l’Ancien musée de peinture fait partie de ces joyaux en déshérence. On a fait un tour de table pour comprendre comment on...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter