Rando, clos et Bon repos

Une randonnée de 8 km dans les vallons jarrois, pour une révision de l’Histoire locale,  du château de Bon Repos, sorti d’un conte de fée, au clos Jouvin, ancienne propriété d’une famille grenobloise qui a prospéré au XIXe siècle dans l’industrie du gant.

Avec ses quatre tourelles d’angle coiffées d'un toit pointu, ses façades de galets et ses fenêtres à meneaux, le château de Bon Repos semble sorti d’un conte de fée ou d’un manuel d’Histoire pour les enfants. La ressemblance avec leurs dessins ou leurs châteaux de sable laisse même penser qu’il s’agit de leur modèle officiel. À vérifier !

L’approche du château ne laisse pas indifférent. L’édifice se dresse dans un champ, au bout d’un chemin, les contreforts escarpés du Vercors en toile de fond. L'édifice, qui domine le vallon de Jarrie, est quotidiennement assailli par une colonie de choucas des tours qui tournoient dans les airs et se faufilent par les ouvertures.

Construite autour de 1450 par la famille Armuet devenue de Bon Repos, cette maison fortifiée s'est transformée au cours des siècles en une demeure de plaisance, perdant son enceinte et gagnant au passage de nombreuses nouvelles ouvertures dans ses murs épais. Le château connaît au XIXe siècle une succession rapide de propriétaires, parmi lesquels Jules Jouvin (qui n’y habita jamais), industriel gantier grenoblois (lire plus bas). Il ne sera pratiquement plus utilisé à partir du début du XXe siècle et sa dégradation s'accélère avec l'effondrement de son toit en 1917.

La commune de Jarrie le rachète aux descendants des Jouvin en 1976, et décide d'investir pour mettre le bâtiment en sécurité. En 2018, le domaine a été retenu dans le cadre de la Mission Stéphane Bern. La réalisation d’un nouveau toit pour préserver l’édifice est devenue la priorité de la commune de Jarrie. Le projet inclut une couverture transparente, choisie pour ne pas altérer la vision du bâtiment tel qu’on le connaît depuis plus de 100 ans !

Du château, dirigez-vous vers le sud-est pour rejoindre la route de la Combe puis le chemin de randonnée dans le Bois de Bouchassey. Après 2, 7 kilomètres, au lieu-dit la Longagnie, empruntez un chemin qui descend vers le nord-ouest et débouche à proximité de l’entrée du parc du Clos Jouvin, marqué par d’imposantes grilles en fer forgé aux pics dorés.

Grâce à sa réussite dans l’industrie du gant, la famille Jouvin a construit plusieurs demeures de maître dans la commune. Celle du parc est bâtie sur l’emplacement d’un édifice médiéval connu sous le nom de tour d’Avalon.

Traversez le parc vers le nord-ouest et profitez de ses aménagements, réalisés dès 1870 à la demande de Jules Jouvin. Une création des frères Luizet, célèbres architectes lyonnais de jardins du XIXe siècle, à la convergence du jardin ordonné et symétrique à la française et du jardin libre de style anglais. Le cheminement volontairement sinueux ouvre sur de nombreuses scènes paysagères : ambiances boisées, clairières, fontaines, cours d’eau et bassins.

L’herbe non tondue donne un aspect négligé et naturel de prairie. Le parc recèle de magnifiques spécimens d’arbres et fait régulièrement l’objet de nouvelles plantations. Aux séquoias, cèdres de l’Atlas, magnolias, tulipiers de Virginie, aulnes de Corse plantés au commencement de l’arborétum, viennent peu à peu s’ajouter cyprès chauves, plaqueminiers ou encore platanes d’Orient. Plus surprenant pour un parc urbain, les traces liées aux activités et aux bâtis de l'époque : étable, vergers ou encore écurie.

Sortez du parc par le nord-ouest pour rejoindre la montée de la Creuse. Au lieu-dit les Charbonnaux, un panneau de randonnée vous indique la direction à suivre : étang de Haute Jarrie, par le chemin des Pérouses. En remontant en douceur sur la piste, d’autres vues sur le château de Bon Repos se dégagent. Il sera votre mire pour le rejoindre au gré de votre intuition et des petites rues qui s’offrent à vous dans cette agréable campagne jarroise.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...
Vendredi 22 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers ("Ce sentiment de l’été", "Amanda"…) en restitue ici simultanément deux profondément singuliers : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une...
Vendredi 22 avril 2022 Il y a deux ans, on avait découvert le travail de Marion Massip et on avait été plutôt emballés par la poésie qui émane de ses photos du trois fois rien. En effet, (...)
Vendredi 22 avril 2022 Remis en service l’année dernière, le petit train de La Mure vient d’ouvrir sa saison 2022. Comme on est curieux, on est allé voir si ça valait le coup et on en a profité pour visiter la Mine Image.
Vendredi 22 avril 2022 Sur les planches, au cinéma ("Au poste", "Problemos"...), Marc Fraize est un artisan auteur, acteur, humoriste, clown tendre et jubilatoire et, sans nihilisme, il porte le rire loin des standards de l’enchaînement de blagues surfant sur l’actualité....
Vendredi 15 avril 2022 Les gentils rappeurs toulousains sont les têtes d’affiche du prochain Vercors Music Festival, qui se tiendra du 1er au 3 juillet. Pas seulement, parce qu’ils ont carrément composé eux-mêmes une partie de la programmation (encore inconnue). Sinon, on...
Vendredi 22 avril 2022 Avec "Roda Favela", le metteur en scène Laurent Poncelet s’attaque à Jair Bolsonaro, ce président d’un Brésil qu’il aime depuis quinze ans. Au plateau, douze artistes multifacettes invitent le spectateur dans leur favela, un condensé d’énergie brute...
Vendredi 15 avril 2022 Organisé avec les éditions Glénat du 15 au 17 avril, le rendez-vous des amateurs de BD est de retour à l’Alpe d’Huez après deux ans d’absence. Pas moins de 18 auteurs viennent à la rencontre des publics, parmi lesquels Jul ou Pénélope Bagieu.
Vendredi 22 avril 2022 Avec l’exposition "Fait main, quand Grenoble gantait le monde" le musée Dauphinois revient sur une aventure locale de prestige international, celle de la ganterie grenobloise. Un parcours remarquable, riche de nombreuses pièces de collection et...
Vendredi 22 avril 2022 La Cinémathèque de Grenoble propose une visite guidée passionnante sur les traces des anciennes salles obscures du centre-ville. Place Grenette, avenue Alsace-Lorraine, rue de Palanka… une petite promenade instructive mêlée d’anecdotes amusantes.
Lundi 9 mai 2022 Les équipes d'ARC-Nucléart, le laboratoire grenoblois qui met le rayonnement gamma au service du patrimoine, nous ont ouvert leurs portes pour une délicieuse immersion scientifique au sein de ce lieu expérimental grenoblois, unique en France, qui...
Mardi 12 avril 2022 Longtemps vouées aux gémonies, les mélodies synthétiques naïves, clinquantes et mélancoliques de l’italo-disco ne cessent d’être réhabilitées depuis maintenant une (...)
Lundi 11 avril 2022 Qualité du son, qualité du verbe : ce n'est pas pour rien que le concert de Dinos, jeudi 14 avril à la Belle Électrique, affiche complet.
Mardi 12 avril 2022 Une autre façon de répondre au devoir de mémoire : dimanche 8 mai, après la cérémonie au monument aux morts, le Département organise une course sportive sur les traces des Résistants.  
Lundi 11 avril 2022 Alors que quelques-unes de ses œuvres de jeunesse bénéficient actuellement d’une ressortie dans des copies restaurées en 4K grâce au travail toujours (...)
Lundi 11 avril 2022 Né en 2016 autour des compositions de Jc Prince, le trio grenoblois The French Bastards s’apprête à fêter son tout nouvel album en grande pompe (au moins du 45), avec deux concerts très attendus entre Isère et Rhône.
Mardi 12 avril 2022 Un film de 8 heures qui raconte l'histoire d'activistes débutants, qui s'attaquent, à Grenoble, à des sites techno-industriels... C'est la projection que propose le 102, dimanche 17 avril.
Vendredi 22 avril 2022 Empreint d’une aura vintage, flashback des eighties, le bob a reconquis podiums et dressings de modeuses. Vraisemblablement, le couvre-chef (...)
Mardi 12 avril 2022 Les personnes sont les mêmes, mais les statuts changent. Au lieu d’être exploitée en délégation de service public par l’association MixLab, la Belle Électrique sera gérée par une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), Musiques Actuelles...
Lundi 11 avril 2022 Piochés dans une carrière où l’éclectisme des genres le dispute à la maîtrise formelle et à l’élégance visuelle, les trois films de Mankiewicz proposés par le Ciné-club rappellent combien moderne (et essentiel) demeure son cinéma. On fonce !
Mardi 12 avril 2022 Né sous les auspices de la Cinéfondation cannoise, coproduit par Scorsese, primé à Avignon, "Murina" est reparti de la Croisette avec la Caméra d’Or. Une pêche pas si miraculeuse que cela pour ce premier long-métrage croate brûlé par le sel, le...
Mardi 12 avril 2022 Le Midi / Minuit propose une soirée électorale plutôt originale pour le second tour de la présidentielle. Un cabaret drag agrémenté de petits fours et de Prosecco, histoire de rire un bon coup, quel que soit le résultat…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter