Peter Kernel et Marietta, le rock en trompe-l'oeil

Il y a quelques semaines de cela, le duo suisse Peter Kernel (en photo) interpellait son public sur les réseaux sociaux : « Ssérieusement, quel type de musique faisons-nous à votre avis ? » Et c’est vrai que la question est moins évidente à répondre qu’il n’y paraît. Il y a clairement une dimension très pop dans leurs compositions, une sorte d’évidence presque "tubesque" qui frappe immédiatement dès la première écoute et constitue une bonne partie de leur appel. Mais également une esthétique indie rock assez marquée, avec tout ce que cela sous-entend de sonorités lo-fi, de tension retenue, d’embardées bruyantes et d’accalmies mélodiques, de digressions inattendues… Et c’est sans doute la confrontation de ces deux approches qui rend l’univers du Suisse Aris Bassetti et de la Canadienne Barbara Lehnoff, déployé sur pas moins de six albums studio et une compilation depuis 2008, aussi attachant.

Si on retrouve un peu de cette instantanéité dans la musique de Marietta, ancien de The Feeling of Love et pilier discret du label Born Bad Records, qui développe depuis la sortie en 2015 de son très bon Basement Dreams Are The Bedroom Cream une passionnante carrière solo, cette dernière s’avère pourtant trompeuse. Derrière l’apparente légèreté ensoleillée de ses ballades lo-fi psychédéliques teintées d’influences pop 70’s, se cache en effet un univers bien plus étrange, disparate et tordu, qui donne à son dernier album Prazepam St. un charme vénéneux bienvenu.

Peter Kernel et Marietta samedi 11 décembre à 20h30 à la Bobine

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 22 septembre 2020 Alléchant plateau que celui proposé ce jeudi 24 septembre à la Source, qui associera sur scène le garage rock psychédélique teinté d’exotica des Normands de Cannibale, à celui, occulte, sombre et flamboyant des Grenoblois de Moonrite.
Mardi 17 octobre 2017 Vendredi 20 octobre sur la scène de la Bobine, il n'y aura pas que le groupe Cannibale (dont on vante les mérites dans un autre article). Il y aura aussi le Villejuif Underground et son garage lo-fi qui voudrait sonner comme le Velvet,...
Vendredi 4 octobre 2013 « Dieux ! quels affreux regards elle jette sur moi ! / Quels démons, quels serpents traîne-t-elle après soi ? / Hé bien ! filles d’enfer, vos mains sont-elles (...)
Vendredi 16 décembre 2011 Awards des claques lives inattendues : Zone libre et Peter Kernel Pas vraiment galvanisante sur CD, la réunion entre la rappeuse Casey et le guitariste (...)
Vendredi 4 novembre 2011 Vous voyez l'ambiance du Piranha 3D d'Alexandre Aja ? Avant que la poiscaille préhistorique ne pointe le bout de ses ratiches acérées. Les alcools forts (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter