"Coming out" de Mehdi-Emmanuel Djaadi : cette foi c'est la bonne

Coming out

La Basse Cour

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Humour / Dans "Coming out", le comédien Mehdi-Emmanuel Djaadi ne nous parle pas de son orientation sexuelle mais de sa conversion au christianisme, lui qui a grandi dans une famille musulmane. En découle un seul-en-scène drôle, atypique et parfois dérangeant, à découvrir sur la scène de la Basse Cour.

C’est l’histoire d’un mec, enfant d’immigrés algériens, né à Saint-Étienne, qui fut musulman pendant sa jeunesse avant d’être aujourd’hui catholique. C’est l’histoire d’un trentenaire, ancien délinquant devenu comédien, qui revient sur son drôle de parcours avec humour. C’est l’histoire d’un spectacle qui, depuis sa création il y a deux ans, offre une exposition médiatique croissante à son auteur et interprète Mehdi-Emmanuel Djaadi.

Mehdi-Emmanuel : tout est résumé dans ce double prénom, symbole du grand écart culturel opéré par le comédien. « Au départ, je devais appeler ce spectacle Apostat, mais bon je n’avais pas ultra envie d’avoir une fatwa sur le dos… Je me suis dit qu’avec un titre comme Coming out, j’aurais peut-être plus de chances d’avoir des subventions », lance-t-il en tout début de représentation. D’accord.

Que Dieu ait leur âme

En 1h10, Mehdi-Emmanuel Djaadi bouscule le public en étant constamment sur le fil, entre saillies parfaitement trouvées, blagues douteuses, analyses engagées, accents d’un autre temps, portraits hilarants… Il le sait, son matériau est explosif, et c’est justement ce qui fait son originalité dans un monde de l’humour qui a parfois tendance à tourner en rond sur les mêmes thèmes. Sur la scène presque nue, il est à l’aise, que ce soit lorsqu’il nous parle de sa vie ou, surtout, campe des personnes qu’il a croisées sur sa route, comme autant de caricatures sur pattes.

Voilà l’autre message de son spectacle ; sa principale force : Mehdi-Emmanuel Djaadi nous montre que dans toutes les religions, il y a une part importante de jeu, de théâtralité, de mise en scène. Lui, aperçu au cinéma (récemment le film Boîte noire), à la télé (la série Hippocrate par exemple) ou encore au théâtre (dans le spectacle I am Europe de Falk Richter), l’assume pleinement, jusqu’à en avoir fait un spectacle inclusif et ouvert – il le répète à l’envi dans toutes ses interviews.

Coming out du jeudi 5 au samedi 7 mai à la Basse Cour ; de 12€ à 18€

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 25 septembre 2018 Le chanteur sera au Théâtre municipal de Grenoble samedi 29 septembre avec, dans ses valises, son univers lettré et tendrement désuet.
Lundi 31 mars 2014 Notre bel et long anniversaire (20 ans!) se poursuit cette semaine du côté du Club avec une séance spéciale en association avec Vues d’en face, festival (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter