Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

The Heatwave, passion dancehall

Club / Le Drak'Art invite The Heatwave pour sa prochaine soirée Bashment, prévue le samedi 21 mai. Ça va chauffer à Grenoble...

C’est l’un des secrets les mieux gardés de tout Grenoble : depuis 2016, les soirées Bashment font figure de véritables oasis nocturnes pour les amateurs de sonorités dancehall, soca, et afrobeats et plus largement du vaste spectre que recouvrent les musiques dansantes afro-caribéennes. Réunissant aux platines une dream team composée des meilleurs spécialistes grenoblois de la discipline (Badman & Gringo, Soul Crucial Sound, Lox In Bass…), elles proposent une alternative à la fois chaleureuse et d’une énergie incendiaire à l’omniprésence habituelle des musiques électroniques dans les soirées tardives. Pour célébrer cette singularité, ses organisateurs ont invité pour la prochaine édition une véritable institution des soirées dancehall londoniennes : le collectif The Heatwave, initiateur des incandescentes soirées Hot Wuk, qui sera représenté pour l’occasion par son fondateur Gabriel May (en photo) aux platines, accompagné au micro par MC Serious. En activité depuis le milieu des années 2000, The Heatwave a écumé les clubs, festivals, sound-systems et carnavals du monde entier et produit de nombreux riddims, remixes et bootlegs mémorables, tout en explorant les influences croisées entre l’histoire riche et métissée de la culture club londonienne, les derniers tubes en provenance de Jamaïque, et les tendances les plus récentes de la pop mondiale.

Bashment The Heatwave with MC Serious, samedi 21 mai à 23h au Drak-Art, 10€/12€

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 2 juillet 2019 Si l’été n’est traditionnellement pas la période la plus foisonnante côté propositions musicales dansantes (mais pas que) à Grenoble, cela ne veut pas dire qu’il n’y aura rien à faire pour autant, loin de là. Petit aperçu des événements où il faudra...
Jeudi 16 février 2017 Au programme : musiques dansantes caribéennes au Drak-Art,  house élégante et bien produite à la Belle électrique (avec Dixon) et les fameuses Hold-Up Ladies à l'Ampérage.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter