Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Coupe dans la culture

Édito / L'édito du n°1191 du 11 mai 2022.

Et voilà, 120 000 euros en moins pour la MC2 Grenoble. La région Auvergne-Rhône-Alpes a bouleversé en 2022 la répartition de l’enveloppe de 62 millions d’euros accordée à la culture. Même budget, autre fléchage. L’idée : déshabiller les institutions des métropoles pour mieux servir les territoires moins urbains. Les grosses maisons de Lyon, Saint-Étienne et Grenoble en font les frais, et s’ahurissent. En premier lieu de la méconnaissance de leur travail. Ces acteurs culturels n’ont qu’un mot à la bouche depuis des années : aller chercher de nouveaux publics, aller dans les territoires, aller chez les moins aisés. La MC2 produit des tournées qui battent la campagne (1336 (Parole de Fralibs) était justement joué le 7 mai dans la salle du Jonquet à Saint-Pierre, Cantal). Surprise et consternation, car les responsables des structures concernées ont quasiment tous appris ce « rééquilibrage » dans la presse. Comme un léger sentiment de mépris… Pour certains établissements, la Région invoque la solidarité : elle leur demande de se serrer la ceinture pour soutenir les lieux plus modestes où le public ne revient pas ou peu. Pour d’autres institutions, la coupe budgétaire est déjà annoncée comme pérenne : elles sont jugées trop citadines, trop subventionnées. C’est le cas à Lyon de la Villa Gillet ou de la Biennale d’Art contemporain. On ne sait pas où en est le CNAC Le Magasin à Grenoble dans son marathon pré-réouverture, mais on se doute qu’il doit serrer les fesses…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 18 mars 2022 « S’il vous plaît, parlez de nous. » C’est par ces mots que le Ballet de Saint-Pétersbourg, conclut son mail. En tournée en France jusqu’en avril, (...)
Mardi 1 mars 2022 L'édito du n°1186 du 2 mars 2022.
Mardi 15 février 2022 L'édito du n°1185 du 16 février 2022.
Lundi 31 janvier 2022 Pour être francs, on n’est pas spécialement fans de l’œuvre. Le dessin de Goin graffé (il y a des mois) sur un (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter