Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Sparks au musée de Grenoble : portraits d'Ukrainiens engagés volontaires

EXPO / Soixante portraits de combattants ukrainiens engagés sur le conflit du Donbass, réalisés par la photographe Wiktoria Wojciechowska, font l’objet d’un accrochage au musée de Grenoble, en écho à la dramatique actualité.

En 2020, l’exposition Sparks a été remise par la Fondation Antoine Gilbert au musée de Grenoble, première pierre d’un fonds photographique sur le thème "un certain état du monde".

Heurtée par le déclenchement de la guerre du Donbass en 2014-2015, la photographe polonaise Wiktoria Wojciechowska se rend sur place pour photographier ces jeunes soldats ukrainiens non-professionnels, qui voient leur existence bouleversée par ce conflit dans lequel ils se sont volontairement engagés.

Un travail qui résonne évidemment avec la guerre globale que mène Vladimir Poutine à l’Ukraine depuis le 24 février dernier. Parmi les hommes photographiés, certains sont de retour au front, d’autres ont péri. Sous chaque image, en légende, le prénom, l’âge du photographié, sa profession avant de prendre les armes, et le temps passé au front au moment de la prise de vue.

Sparks est une exposition riche de sens pour ne pas s’habituer à cette guerre et ne pas oublier ces hommes – et ces femmes, désormais – dont le quotidien a basculé dans la peur et l’horreur, qui se battent pour leur pays.

Sparks du 11 mai au 28 août au musée de Grenoble

Andriy, 19 ans, étudiant.

Photo prise après 9 mois et 21 jours passés dans la zone de guerre, hiver 2015/2016.

©Wiktoria Wojciechowska 

 

 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 4 octobre 2013 « Dieux ! quels affreux regards elle jette sur moi ! / Quels démons, quels serpents traîne-t-elle après soi ? / Hé bien ! filles d’enfer, vos mains sont-elles (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter