Grésiblues 2022 : des notes bleues (mais pas que)

Grésiblues

Grésivaudan

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Festival / Du 3 au 8 juillet, c’est la 22e édition du Grésiblues qui fait résonner cette musique (déjà) ancestrale dans la vallée du Grésivaudan le temps d’une semaine. On vous livre nos préférences.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. La loi de la conservation de la matière, que l’on apprend sur les bancs de l’école, est un principe fondamental de la chimie. Mais pas seulement. Lorsque l’on épluche la programmation de Grésiblues, on constate que les bases de cette musique noire américaine, inventée dans des conditions fort modestes (euphémisme), sont immarcescibles : la même grille de trois accords si propice aux envolées vocales déchirantes, la même rythmique haletante, le même pouls universel. Mais aujourd’hui, le blues s’est pourtant transformé, tout le monde se l’est approprié et il est plus rare de trouver des artistes qui savent lui rendre son émotion originelle. Ainsi, ceux qui s’affranchissent le plus des vieux codes du genre sont ceux qui souffrent le moins des comparaisons indépassables. Contre-exemple : l’Américain Seth Walker (le 5 juillet à Barraux) qui bénéficie d’un certain talent de songwriter lui permettant de dépasser l’héritage écrasant de la musique qu’il joue. Mais à part lui, on vous avoue que nos préférences se portent sur les têtes d’affiche mélangeant les genres. D’abord, le rock pas neuf mais maîtrisé de l’Irlandaise Grainne Duffy (le 3 juillet au Touvet). Et surtout Dorena Graves (le 8 juillet à Crolles), sans conteste la plus belle voix de ce festival, partageant son répertoire entre blues (forcément), soul, funk, gospel et R&B. Si l’on en croit les quelques vidéos qui parsèment sa chaîne Youtube, Purple Rain du regretté Prince semble être un incontournable de ses shows. Ce qui fait au moins une bonne raison de prendre son billet.

Grésiblues du 3 au 8 juillet dans le Grésivaudan

 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 2 juillet 2021 L'équipe du Petit Bulletin a repéré pour vous des événements musicaux qui valent le coup d'être entendus. Comme autant d'idées de sorties pour les jours à venir...
Mardi 21 juin 2016 Le festival Grésiblues se donne comme mission de prêcher la bonne parole musicale venue d’outre-Atlantique avec, pendant une semaine, des concerts gratuits dans tous le Grésivaudan. Mais loin de se cantonner à une vision étriquée de ce style, le...
Mardi 16 décembre 2014 1968 n'est pas seulement l'année durant laquelle la jeunesse (mais pas que) était dans la rue : c'est aussi le début d'un projet photographique en Grésivaudan (...)
Mardi 24 juin 2014 Si l’on pense, au prétexte que – comme disait Jojo – tout vient de là, le blues est uniforme, il convient d’aller faire un tour au festival Grésiblues pour (...)
Jeudi 21 juin 2012 « Tiens, si on faisait un festival de blues dans le Grésivaudan ? Et si on l’appelait Bluesaudan ? Mouais... Attends, on peut inverser sinon... (...)
Vendredi 18 juin 2010 Scène régionale, puis nationale voire plus, Gresiblues gravit les échelons du succès grâce à un bouche-à-oreille qu'on nous dit très favorable. En ballade à travers la (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter