Cinéma : les films qui sortent mercredi 20 juillet 2022

À l'affiche / En salle dans les cinémas de Grenoble ce mercredi : As Bestas, Magdala, mais aussi Dédales, La Petite Bande...

★★★★☆ As bestas 

Installés comme cultivateurs dans un village reculé de Galice, Antoine et Olga sont victimes de l’hostilité ambiante depuis qu’ils ont refusé de voter pour l’installation d’éoliennes sur le secteur. L’animosité va peu à peu se transformer en harcèlement psychologique et physique à leur encontre… Du grand Sorogoyen servi par Marina Foïs et Denis Ménochet au sommet.

Haine ancestrale de l’étranger, probable consanguinité héritée de l’autarcie, jalousie mesquine, représailles lâches… Le tableau de cette petite région reculée n’est guère flatteur ; quant à la spirale de violence sournoise se refermant inéluctablement sur le couple de Français ostracisés (et jamais secourus par les forces de l’ordre), elle rappelle Les Chiens de paille de Peckinpah, en plus pessimiste – ce qui n’est pas peu dire. En suivant les quatre saisons, actes naturels d’un décor rural, Sorogoyen épouse son motif et nous immerge totalement dans sa profondeur temporelle. Car le drame qui se noue ne peut se produire sans le poids de la tradition, de la misère comme des frustrations accumulées depuis des siècles. Si les néo-cultivateurs en sont les victimes, les Galiciens d’As Bestas n’ont rien à envier aux miséreux du “documentaire“ Las Hurdes de Buñuel (1932). À ce titre l’on peut comprendre leur ressentiment de voir la pseudo-manne des éoliennes leur échapper ; ils ignorent que leur terre va être bradée à des sociétés nordiques ravies de ne pas saccager la leur – Éric Fottorino raconte très bien le processus de colonisation des surfaces agricoles par les “fermes“ d’éoliennes dans Mohican.

Ne coupez pas

Il n’est pas inutile de rappeler la virtuosité dont Sorogoyen a fait preuve dans ses réalisations précédentes telles que Que Dios nos perdone ou Madre, redonnant de la vigueur au plan-séquence. Élément clef de ses dispositifs narratifs et dramatiques, il en revisitait cependant à chaque fois la forme pour la plier au nécessités (et au rythme) de son intrigue. On sait à quel point ce procédé permet de canaliser la puissance de jeu des interprètes, et accentuer la tension ; il donne ici sa pleine mesure dans des face-à-face resserrés d’une intensité terrifiante — notamment entre Marina Foïs et Marie Colomb —, où les phrases définitives et les regards assassins ne laissent aucune échappatoire aux personnages. Ni aux spectateurs.

Grand film sur les ruptures entérinant l’incommunicabilité entre générations, entre ruraux et urbains, entre hommes et femmes, As Bestas dispose pour couronner le tout de l’appoint du faux-ours Denis Ménochet et de la caméléon Marina Foïs. Dans son rôle de mère courage, elle déploie autant de nuances que les paysages filmés par Sorogoyen ; on devrait la revoir en février prochain avec un parallélépipède dans les mains.

De Rodrigo Sorogoyen (Esp.-Fr.-, 2h17) avec Marina Foïs, Denis Ménochet, Luis Zahera…


★★☆☆☆ Magdala 

Les derniers jours de Marie-Madeleine (ou Marie de Magdala), femme qui fut aimée charnellement par le Christ, avant d’être rejetée et de finir sa vie comme ermite dans la solitude d’une forêt.

C’est peu dire qu’il s’agit d’un film épuré, minimaliste voire bressonien dans son approche taiseuse d’une figure mystique, au moment où elle quitte son incarnation terrestre pour gagner sa dimension spirituelle. Tourné vers l’intérieur, Magdala n’en demeure pas moins ouvert à une certaine sensualité : plans lents et rapprochés de contacts de la peau avec le tissu, mais aussi la végétation, l’eau, la terre, la matérialité de la nature. Remembrance de Jésus et de leurs étreintes de jeunesse dans un flash-back tout en délicatesse et chants d’oiseaux. Si les seuls mots prononcés sont en araméen – louable respect de l’authenticité historique –, on s’étonne du choix de figurer le Christ en reproduisant la plus sulpicienne de ses représentations. La force de l’habitude, sans doute…

De Damien Manivel (Fr., 1h18) avec Elsa Wolliaston, Aimie Lombard, Olga Mouak…

 

Parmi les sorties du 20 juillet

La Petite bande de Pierre Salvadori

Joyeuse retraite 2 de Fabrice Bracq

Tempura de Akiko Ohku

Dédales de Bogdan George Apetri

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Ecrans...

Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !
Vendredi 22 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers ("Ce sentiment de l’été", "Amanda"…) en restitue ici simultanément deux profondément singuliers : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une...
Lundi 11 avril 2022 Alors que quelques-unes de ses œuvres de jeunesse bénéficient actuellement d’une ressortie dans des copies restaurées en 4K grâce au travail toujours (...)
Mardi 12 avril 2022 Un film de 8 heures qui raconte l'histoire d'activistes débutants, qui s'attaquent, à Grenoble, à des sites techno-industriels... C'est la projection que propose le 102, dimanche 17 avril.
Lundi 11 avril 2022 Piochés dans une carrière où l’éclectisme des genres le dispute à la maîtrise formelle et à l’élégance visuelle, les trois films de Mankiewicz proposés par le Ciné-club rappellent combien moderne (et essentiel) demeure son cinéma. On fonce !
Mardi 12 avril 2022 Né sous les auspices de la Cinéfondation cannoise, coproduit par Scorsese, primé à Avignon, "Murina" est reparti de la Croisette avec la Caméra d’Or. Une pêche pas si miraculeuse que cela pour ce premier long-métrage croate brûlé par le sel, le...
Mardi 29 mars 2022 Il s’agit désormais d’une tradition bien établie : chaque année, le festival Ojo Loco rend hommage au cinéma de genre le temps d’une nuit (agitée !) à (...)
Mardi 29 mars 2022 Aussi singulière soit l’histoire d’un voyage, il y a toujours un fond d’universel qui parle à chacun. Le festival isérois Les clefs de l’aventure n’existe (...)
Lundi 28 mars 2022 La nature comme vous l’avez rarement vue au cinéma : le Pathé Chavant consacre une soirée aux deux derniers documentaires de Cyril Barbançon, "Ouragan" et "Neige". Des films courts présentés en 3D, qui seront suivis d’un échange avec des...
Lundi 14 mars 2022 La course à perdre haleine d’une mère célibataire jonglant entre découvert chronique, problèmes domestiques, boulot à Paris et espoir d’un meilleur job. Ou comment derrière une vie quotidienne se dissimule le plus impitoyable des thrillers...
Lundi 14 mars 2022 "L'Ombre d'un mensonge", "De nos frères blessés", "Seule la terre est éternelle", "Le Grand jour du lièvre", "Plumes"...
Vendredi 11 mars 2022 Signé par la prodige Domee Shi, le nouveau Pixar, "Alerte Rouge", confirme la suprématie du studio satellite de Disney mais hélas ne bénéficie pas d’une sortie en salle : à l’instar de "Soul" et de "Luca", il n'est visible que sur la plateforme...
Lundi 14 mars 2022 « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde ». On rappelle souvent ce mot de Camus qui s’y connaissait au moins autant en (...)
Mardi 1 mars 2022 Dans le cadre de son luxuriant cycle "L’invitation au voyage", la cinémathèque de Grenoble propose de découvrir deux perles rares amplement passées inaperçues à leur sortie : "Les Naufragés de l’île de la Tortue" de Jacques Rozier, et...
Mardi 1 mars 2022 Pour faire cesser les coups de son mari, une fan de kung-fu s’initie auprès d’un maître. Mabrouk El Mechri signe une proposition culottée (et forcément clivante) mêlant son amour du cinéma de genre à son intérêt pour les personnages déclassés. Un...
Mardi 1 mars 2022 Mise en abyme majuscule, ou un coup de billard à trois bandes imprévu, Close Up (1990) est un cas d’école. Kiarostami met en scène dans ce film les (...)
Mardi 1 mars 2022 Après deux années calamiteuses pour l’exploitation cinématographique, les festivals thématiques disposent d’un bénéfice collatéral bienvenu : ils peuvent composer (...)
Mardi 15 février 2022 Réalisés à seulement une année d’intervalle, en 2005 et 2006, les films Élection 1 et Élection 2 occupent une place singulière dans la carrière du prolifique (...)
Mardi 15 février 2022 Les trois volets de la fresque grandiose de Francis Ford Coppola sont projetés dans les cinémas Pathé de Grenoble et d'Echirolles.
Mardi 15 février 2022 Avec un regard de sociologue (et non de militant), Emmanuel Gras suit des Gilets jaunes à Chartres tout au long de leur engagement, signant un document édifiant sur les mécanismes paradoxaux animant n’importe quel groupe. Une étude de cas, une leçon...
Lundi 31 janvier 2022 Un ancien acteur X retourne dans son Texas natal et navigue entre son ex et une jeune serveuse. Une métaphore douce-amère d’une Amérique vivant dans la dèche, sur sa réputation et l’espoir permanent de se refaire la cerise sur le dos des autres…
Lundi 31 janvier 2022 Quand Anatole Dauman (qui a déjà à son catalogue Resnais, Chris Marker ou Bresson) propose à Nagisa Ōshima de signer un film érotique, le genre s’apprête à (...)
Lundi 31 janvier 2022 Six jours pour les sixièmes rencontres cinématographiques de Saint-Égrève, le festival "A vous de voir" ; quarante films (dont un bon quart d’avant-premières) et une foultitude d’animations. Parfait pour commencer les vacances…
Lundi 17 janvier 2022 C’est l’histoire d’un cinéaste presque assuré de décrocher sa seconde Palme d’Or mais qui, en sortant une provoc’ débile durant sa conférence de presse (...)
Mardi 18 janvier 2022 Ne comptez pas sur la Cinémathèque pour cultiver une nostalgie émolliente ! Voyez son invitation au Maudit Festival : parmi les six films programmés, trois renvoient à la problématique de la mémoire vécue comme une énigme, voire une hantise. Preuve...
Jeudi 23 décembre 2021 Adaptation d’un roman de Philip Roth qui lui trottait depuis longtemps en tête, la tromperie d'Arnaud Desplechin est aussi un plaidoyer pro domo en faveur du droit de l’artiste à transmuter la vérité de son entourage dans ses œuvres....
Mardi 21 décembre 2021 Vingt ans et des poussières après que les Wachowski ont anticipé le principe du métavers en extrapolant les babils d’Internet et les écrits de Philip K. Dick, Lana Wachowski remet le couvert en solo pour un nouvel opus tenant à la fois du...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter