Budget participatif : votez pour l'un des 27 projets des Grenoblois

Ils veulent globalement de la fraîcheur, de la verdure et du sport. La phase de sélection se poursuit pour le budget participatif de la ville de Grenoble, et les votes sont ouverts au public jusqu’au 3 septembre.

Le budget participatif, ce sont 800 000 euros environ mis à disposition de la société civile pour réaliser des projets. La ville de Grenoble en est à sa septième édition. Cette enveloppe a permis à des initiatives telles que les frigos solidaires, les cendriers ludiques ou encore les cool roofs (appliquer une peinture blanche sur les toitures pour diminuer les îlots de chaleur) de voir le jour.

Pour 2022, la dernière phase est en cours : il reste 27 projets en lice, et les habitants peuvent soutenir leur préféré en votant en ligne sur le site de la Ville, jusqu’au 3 septembre. Les lauréats seront annoncés dans la foulée.

Végétaliser, ombrager

Parmi les projets, beaucoup concernent la nature et la fraîcheur en ville. Ainsi, plusieurs habitants demandent la végétalisation dans le quartier Hoche, dans le centre-ville ou du côté du lycée Mounier. Un autre suggère la création de ruelles douces dans le quartier Exposition-Bajatière. Plusieurs créations de voies vertes, notamment celle reliant le parc Paul-Mistral au musée de Grenoble, sont proposées.

Autres idées pour faire baisser la température en ville, l’installation de mobilier urbain rafraîchissant (cela fonctionne comme un puits provençal, tout est expliqué dans le projet), ou de toiles humides tendues au-dessus des rues pavées de Grenoble. La remise en eau de trois fontaines emblématiques, un sujet qui a fait parler à Grenoble cet été, entre touffeur caniculaire et restrictions sur l’usage de l’eau, fait également partie des projets retenus.

Culture et sports

Côté culture, deux projets penchent pour valoriser le passé de Grenoble : préciser qui sont les odonymes sur les panneaux bleus des rues et apposer, dans certains lieux de la ville, des images du même lieu dans le passé, afin que le promeneur puisse apprécier l’évolution de l’urbanisme local.

À part ça, plein de projets sportifs : installer des pédaliers fixes sur l’espace public pour créer de l’électricité, des équipements sportifs urbains pour le workout ou le skateboard, aménager une piste fermée sécurisée pour les tout-petits…

Les Grenoblois peuvent voter pour six projets sur les 27 proposés, soit en ligne, soit physiquement lors d’événements comme le Festival de la Cour du Vieux Temple, certains jours de l’Eté Oh Parc ou encore lors du Forum des associations et des sports, le 3 septembre.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Vendredi 30 avril 2021 On savait déjà que, pour son édition 2021, le Festival Magic Bus allait quitter l’Esplanade et rejoindre l’Anneau de Vitesse. La Ville de Grenoble a confirmé, vendredi 30 avril en fin de matinée, qu’elle prévoit d’autres événements culturels sur le...
Mercredi 27 janvier 2021 Les deux entités le confirment : en fin d’année dernière et ce mois-ci, de nouvelles réunions de travail ont eu lieu entre la Ville de Grenoble et l’association MixLab pour dessiner l’avenir de la Belle Électrique.
Mercredi 27 janvier 2021 Lucille Lheureux, l’adjointe aux cultures du maire de Grenoble, dit ne pas avoir de solution à proposer pour un relogement groupé des artistes du Dispel s’ils quittaient le bâtiment qu’ils occupent actuellement. Elle affirme cependant rester ouverte...
Mardi 20 novembre 2018 La Ville de Grenoble vient d'inaugurer ce nouveau lieu « dédié à la jeunesse et à l’engagement ». On y était.
Mardi 18 avril 2017 Grenoble est une très vieille ville, pleine d’impressionnants vestiges des siècles passés. Mais Grenoble est également une ville en mouvement que les architectes ont continué de façonner au siècle dernier. La preuve en douze monuments phares du XXe...
Jeudi 21 juillet 2016 Après la prise de parole remarquée du metteur en scène français Joël Pommerat contre la politique culturelle de la Ville de Grenoble en juin dans "Libé", c’est au tour d’acteurs culturels grenoblois de prendre la plume, cette fois-ci dans...
Vendredi 10 juin 2016 Jeudi 9 juin, Éric Piolle et plusieurs de ses élus ont annoncé publiquement les contours de leur plan dit de « sauvegarde des services publics locaux ». Son but ? Faire des économies, dans tous les domaines.
Jeudi 2 juin 2016 Le metteur en scène qui vient de présenter son fabuleux "Ça ira (1) Fin de Louis" à la MC2 (c'était notre une du numéro du 18 mai) publie une tribune dans le quotidien "Libération". Son titre ? « Grenoble, la déception de l’écologie...
Mardi 26 avril 2016 Le bruit courrait depuis quelque temps, des couloirs de l’Hôtel de Ville à ceux du conseil d’administration de la MC2 : le maire de Grenoble Éric Piolle et son équipe vont baisser de 100 000 € la subvention de la fameuse scène...
Mardi 1 mars 2016 Le mois dernier, la mairie convoquait l’ensemble de la presse locale pour revenir sur les douze premiers mois de reprise en gestion directe du Palais des sports. Le bilan ? « Positif » (forcément). Aurélien Martinez

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter