"Maintenant qu'il dort, qui me berce moi ?" : femme avertie en vaut deux

Théâtre documenté / Créé à Eybens sur la base de dizaines de témoignages de femmes, la pièce "Maintenant qu'il dort, qui me berce moi ?" propose une compilation de "contre-récits" sur la maternité. À voir à L'Amphi le 6 janvier.

Celle qui est débordée par l’accouchement, l’allaitement et ce qui s’ensuit ; celle dont la décision de ne pas avoir d’enfant suscite l’incompréhension ; celle qui ne peut pas en avoir et pète les plombs devant les posts Instagram mignons tout plein de ses copines mamans ; celles qui entament un parcours PMA dans la froideur du monde médical… Dans Maintenant qu’il dort, qui me berce moi ?, c’est surtout le sous-titre qui compte : "maternité, contre-récits". Créé à Eybens, le spectacle repose sur les histoires d’une centaine de femmes qui ont pris part à des ateliers d’écriture pour raconter leur rapport à la maternité. Du théâtre documenté pour illustrer le poids du mythe de la grossesse-plénitude et de la mère-parfaite, si rares dans la vraie vie. Sur scène, les décors fleuris et le chant portent ces stéréotypes de Madone dédiée à la fertilité ; tandis que les comédiennes parlent épisiotomie, mastite, dépression post-partum, retour à la sexualité, changement du corps… Le rideau s’ouvre sur une interpellation colérique du public : « Pourquoi vous ne m’avez rien dit ? Vous saviez, pourtant ! » Lors des ateliers avec les femmes, la Compagnie du dernier étage a recueilli les deux points de vue ; non, il vaut mieux ne pas trop prévenir les futures mères de tous les désagréments – ou pire – qui accompagnent la maternité. Ou alors oui, il serait mieux d’être avertie de l’ensemble du package. Louise Bataillon, autrice du spectacle, opte pour la seconde option.

Maintenant qu’il dort, qui me berce moi ? vendredi 6 janvier à 20h à L'Amphi de Pont-de-Claix, de 6, 20€ à 15, 40€

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Scènes...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Vendredi 22 avril 2022 Sur les planches, au cinéma ("Au poste", "Problemos"...), Marc Fraize est un artisan auteur, acteur, humoriste, clown tendre et jubilatoire et, sans nihilisme, il porte le rire loin des standards de l’enchaînement de blagues surfant sur l’actualité....
Vendredi 22 avril 2022 Avec "Roda Favela", le metteur en scène Laurent Poncelet s’attaque à Jair Bolsonaro, ce président d’un Brésil qu’il aime depuis quinze ans. Au plateau, douze artistes multifacettes invitent le spectateur dans leur favela, un condensé d’énergie brute...
Mardi 12 avril 2022 Le Midi / Minuit propose une soirée électorale plutôt originale pour le second tour de la présidentielle. Un cabaret drag agrémenté de petits fours et de Prosecco, histoire de rire un bon coup, quel que soit le résultat…
Lundi 28 mars 2022 Dans le cadre du Mois décolonial, le Pacifique accueillera jeudi 31 mars "Le tour du monde des danses urbaines en dix villes", une conférence dansée qui revient sur le contexte et les spécificités de danses comme le dancehall, le passinho, le kuduro...
Mardi 29 mars 2022 Avec "Thomas joue ses perruques", le comédien Thomas Poitevin a créé un seul-en-scène dans lequel il campe une galerie de personnages tendrement drôles. Une aventure née d’abord sur Instagram à découvrir au Théâtre en Rond de Sassenage.
Mardi 29 mars 2022 Avec le spectacle "Be Arielle F." présenté à la MC2, l’artiste suisse Simon Senn questionne la porosité entre les mondes réel et virtuel en s’intéressant à une jeune femme dont le corps a été répliqué numériquement pour être utilisé par d’autres....
Lundi 14 mars 2022 Solo pour une comédienne autour des sons du quotidien, et notamment les paroles dont les plus jeunes sont abreuvés via les différents médias, "Blablabla" est une aventure originale tout public à découvrir à l’Hexagone de Meylan.
Lundi 14 mars 2022 S’il y a bien une pièce du répertoire français qui peut être résumée en une tirade, c’est Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, où le fameux Cyrano est moqué pour (...)
Lundi 14 mars 2022 Attention, titre de spectacle en forme de jeu de mots : Car/Men. Vous l’avez ? Après l’acclamé Tutu dans lequel ses excellents interprètes (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter