La romancière Polina Panassenko délie sa langue au Square

Polina Panassenko

Librairie Le Square

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Rencontre / Vendredi 28 octobre à 19h, la librairie Le Square accueille Polina Panassenko pour un échange autour de son premier roman "Tenir sa langue". Naturalisée française lorsqu’elle était enfant, la narratrice montre l’arrachement à sa langue, sa culture, sa terre natale : la Russie. Coup de cœur pour ce récit où la fraîcheur du ton contraste souvent avec la teneur du propos.

Ahmed devient Alain. Giovanni devient Charles. Polina devient Pauline. Vous voulez devenir Français ? Lisez sur demarches.interieur.gouv, comment la francisation de votre prénom de naissance/nom de famille, faciliterait votre intégration dans la société. Polina, de son prénom de naissance russe, est devenue Pauline à son arrivée à Saint-Étienne au début des années 90. Changer de patronyme, la narratrice de Tenir sa langue n’a pu s’y résoudre. Dans son premier roman d’inspiration autobiographique, Polina Panassenko nous plonge dans la candeur de l’enfance brusquement perturbée par l’exil. Pas le temps de comprendre pourquoi « les boîtes kaki au kaléidoscope intégré » roulent et triomphent sur les cendres de l’URSS, alors qu'elle quitte ses grands-parents, son foyer, son pays. Dans la perspective de l’enfant exilé, la France est un autre monde. D’abord composé de bruits, de coutumes, de violences parfois et surtout de non-sens pour Polina. Dans cette perte de repères inhérente à l’exil, le mutisme fait son lit. Plus le silence pèse sur la langue de la narratrice, plus la narration s’emballe, s’octroie moult libertés et se révèle drôle et ardente. Tenir sa langue, ce sont aussi les travers d’un combat judiciaire pour ne pas dissimuler son identité. Pour rompre cette fatalité à laquelle s’était résolue, comme d'autres, sa grand-mère juive pour survivre.

Polina Panassenko à la librairie Le Square, vendredi 28 octobre à 19h, gratuit

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 2 novembre 2021 Romancière à succès, Marie Darrieussecq publie un essai au titre clair comme de l’eau de roche : Pas Dormir. Qui n’a pas regardé avec effroi son réveil à 4h (...)
Mardi 21 septembre 2021 Embouteillage de nouveautés sur les étagères des librairies. Comme chaque mois de septembre, 500 à 600 livres sont publiés plus ou moins simultanément. On est allés au Square pour obtenir les bons conseils du libraire.
Mardi 8 décembre 2020 Reprise. À l’image de l’ensemble des commerces, librairies et disquaires ont pu rouvrir leurs portes samedi 28 novembre. Une reprise d’activité espérée pendant de longues semaines et attendue par leurs clients.
Mardi 9 juin 2020 La lecture a été pour beaucoup un moyen d’évasion pendant le confinement. Aujourd’hui, la réouverture des bibliothèques et librairies enthousiasme de nombreux lecteurs. Ces structures nous en disent plus sur leurs conditions de reprise.
Mardi 18 septembre 2018 Alors que la rentrée littéraire et ses 567 nouveautés sont au cœur de l’actualité, Nicolas Trigeassou, directeur de la librairie grenobloise Le Square, est sorti des cartons pour évoquer ses romans lus et approuvés. Et en a profité pour nous parler...
Vendredi 2 septembre 2011 Une rentrée littéraire, ce sont des livres ; énormément de livres. Mais ce sont aussi des libraires qui, en ces temps chamboulés où le mot crise est devenu un nom plus que courant, s’interrogent sur leur métier et les pratiques à venir – notamment...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter