D'un film à l'autre

ECRANS | De Claude Lelouch (Fr, 1h45) documentaire

François Cau | Vendredi 8 avril 2011

Voir Claude Lelouch revisiter l'intégralité de son œuvre alors qu'il est, à nos yeux, un des plus redoutables cinéastes français, n'était pas forcément un cadeau. Surprise : D'un film à l'autre se laisse regarder, ne serait-ce que d'un point de vue cinéphile et historique. Passé ce plaisir-là, il y a beaucoup à redire sur la vision que Lelouch donne de ses films : s'il avoue volontiers ses faux-pas initiaux, s'il ne peut passer outre ses ratages les plus spectaculaires (Un homme et une femme vingt ans déjà, Une pour toutes…), il fait diversion lorsqu'il évoque des navets genre Viva la vie ou Hommes-femmes mode d'emploi. Plus ennuyeux, le cinéaste continue à penser que le public a le dernier mot, rappelant ainsi qu'il est autant producteur qu'auteur de ses films. Confirmation quand il parle de politique : pour lui, les années 70 étaient une époque où les idéologies servaient à masquer les plus grandes escroqueries. Il n'a pas complètement tort : aujourd'hui, leur soi-disant faillite révèle au grand jour les cinéastes escrocs. Christophe Chabert

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter