Snow Therapy

ECRANS | De Ruben Östlund (Suède-Dan-Norv-Fr, 1h58) avec Johannes Bah Kuhnke, Lisa Loven Kongsli…

Christophe Chabert | Mardi 27 janvier 2015

Photo : © Frederik Wenzel


Quelque part dans les Alpes, une famille suédoise parfaite jusqu'au bout des ongles (papa, maman, les enfants, tous beaux, propres et bien élevés) vont vivre un drôle de psychodrame. Alors qu'ils boivent tranquillement un verre dans un bar de montagne, une avalanche est déclenchée et le mari paniqué, au lieu de secourir son épouse et ses gosses, préfère se carapater avec son portable. Incident anodin, a priori, mais dont les conséquences vont faire voler en éclats l'harmonie familiale : sa femme prend conscience que le chef de famille est en fait un lâche, et entêté par-dessus le marché puisqu'il refuse de reconnaître sa couardise.

Ruben Östlund se livre alors à une analyse au scalpel des rapports humains, en enfermant ses personnages dans une multitude de bocaux hermétiques au monde extérieur : celui du décor, appartements tristes aux lignes géométriques coupantes ou pistes de ski enneigées et perdues dans la brume, mais surtout celui de la mise en scène, avec ses cadres inamovibles et mesurés au poil pubien près. Soit un cinéma qui se situe entre l'humour noir de l'Europe du Nord (Östlund est Suédois) et les études sociologiques glaciales et misanthropes de l'Autrichien Ulrich Seidl.

On ne sait jamais du coup si le réalisateur utilise une sourde ironie pour peindre cet abcès crevé puis refermé par un simulacre de retour à l'ordre ou s'il épouse le point de vue du couple. C'est particulièrement le cas avec les personnages secondaires, notamment une amie libertine et hédoniste auquel le film réserve un sort paradoxal lors de la (puissante) scène finale. Östlund tient en tout cas sa note avec une certaine virtuosité, suscitant les questions et les débats à défaut de l'empathie, absolument condamnée par ce cinéma clinique et moraliste.


Snow therapy

De Ruben Östlund (Suè-Dan-Norv-Fr, 1h58) avec Johannes Bah Kuhnke, Lisa Loven Kongsli...

De Ruben Östlund (Suè-Dan-Norv-Fr, 1h58) avec Johannes Bah Kuhnke, Lisa Loven Kongsli...

voir la fiche du film


Une famille suédoise passe ensemble quelques précieux jours de vacances dans une station de sports d’hiver des Alpes françaises. Le soleil brille et les pistes sont magnifiques mais lors d’un déjeuner dans un restaurant de montagne, une avalanche vient tout bouleverser. Les clients du restaurant sont pris de panique, Ebba, la mère, appelle son mari Tomas à l’aide tout en essayant de protéger leurs enfants, alors que Tomas, lui, a pris la fuite ne pensant qu’à sauver sa peau… Mais le désastre annoncé ne se produit pas, l’avalanche s’est arrêtée juste avant le restaurant, et la réalité reprend son cours au milieu des rires nerveux. Il n’y a aucun dommage visible, et pourtant, l’univers familial est ébranlé. La réaction inattendue de Tomas va les amener à réévaluer leurs rôles et leurs certitudes, un point d’interrogation planant au dessus du père en particulier. Alors que la fin des vacances approche, le mariage de Tomas et d’Ebba est pendu à un fil, et Tomas tente désespérément de reprendre sa place de patriarche de la famille. Snow Therapy est une comédie grinçante sur le rôle de l’homme au sein de la famille moderne.


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter