La Glace et le Ciel

ECRANS | De Luc Jacquet (Fr, 1h28) documentaire

Vincent Raymond | Mardi 13 octobre 2015

Dans la continuité de Il était une forêt (2013), conçu à partir des travaux du botaniste Francis Hallé, Luc Jacquet renoue avec ces pôles qu'il connaît bien (La Marche de l'Empereur) pour dresser le portrait du glaciologue Claude Lorius.

Précurseur dans son domaine, explorateur, aventurier, mais aussi l'un des premiers lanceurs d'alertes sur la question du climat, Lorius a joué un rôle clé dans la sensibilisation mondiale aux problématiques environnementales, en demeurant très discret. Sans l'héroïser outre mesure, Jacquet le rétablit à sa juste place, relatant son parcours à partir d'une impressionnante variété d'archives (missions polaires, actualités etc.).

Seul bémol : comme pour son précédent opus, Jacquet "prive" en off ce témoin de sa voix originale, la troquant par celle de Michel Papineschi – trop lisse, elle induit une distance qui n'a pas lieu d'être. Présenté en clôture du festival de Cannes 2015, La Glace et le Ciel est surtout un film d'ouverture pour les esprits ; un antidote pédagogique combattant scientifiquement le climato-sceptiscisme et son charlatanisme détritique, déversé sans retenue à l'approche de la Cop 21.


La Glace et le ciel

De Luc Jacquet (Fr, 1h29) avec Claude Lorius, Michel Papineschi...

De Luc Jacquet (Fr, 1h29) avec Claude Lorius, Michel Papineschi...

voir la fiche du film


Luc Jacquet met en scène l’aventure de Claude Lorius, parti en 1957 étudier les glaces de l’Antarctique. Il nous raconte l’histoire d’une vie extraordinaire de science et d’aventure, consacrée à percer au plus profond des glaces de l’Antarctique les secrets bien gardés du climat.


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

"L’Empereur" : l’éternel retour du manchot

ECRANS | de Luc Jacquet (Fr., 1h24) documentaire avec la voix de Lambert Wilson

Vincent Raymond | Mardi 14 février 2017

Ni suite, ni remake du film qui avait apporté à Luc Jacquet il y a douze ans une notoriété mondiale, L’Empereur s’avance (en dandinant) comme une extension de La Marche de l’Empereur. Suivant littéralement ab ovo le cycle de l’existence de son animal fétiche, ce récit aurait pu se nommer "Une histoire immortelle" (mais il était déjà retenu par Orson Welles) voire "Le Miraculé" si Mocky n’en avait eu l’idée plus tôt. Car le palmipède du titre va devoir braver mille dangers pour accéder à l’âge adulte. Et chacun des flashbacks constituant ce doc-nature relatera un de ces périls, lui donnant des reflets de film à suspense : comment l’œuf survit au froid ; comment le poussin éclôt, grandit malgré les conditions extrêmes et les prédateurs sur la banquise, avant de rejoindre l’océan, guidé par son instinct pour se jeter (ou pas) à l’eau… Riches d’images stupéfiantes, dont certaines combinant intelligence et poésie (les manchots vus à l’envers sous l’eau, semblent voler vers les hauts-fonds), ce voyage antarctique narré par Lambert Wilson se double d’un hymne à la fragilité de la vie et de la Natur

Continuer à lire

À vous de voir : l’embarras du choix à Saint-Egrève

Festival | Les Rencontres cinématographiques de Saint-Egrève reviennent pour « 6 jours de fête autour du cinéma ». En tout, 34 films dont 9 avant-premières et 10 films jeune public seront projetés. Présentation de cette deuxième édition prévue du 17 au 22 février, à la Vence scène.

Julien Homère | Jeudi 16 février 2017

À vous de voir : l’embarras du choix à Saint-Egrève

Pour ceux qui ont du temps libre et raffolent des buffets à volonté, le festival de Saint-Egrève À vous de voir promet pour sa deuxième édition un mélange de saveurs capable de rassasier la plus vorace des gourmandises. En guise de mise en bouche le vendredi 17 février, un concert des partitions de Nino Rota ou encore Georges Delerue donnera le "la" à "Musique et cinéma", la thématique du festival ici accommodée sur scène par 120 chanteurs servis show pendant 2 heures. Ce hors-d’œuvre déjà copieux avalé, optez pour un vol-au-vent à travers les montagnes mongols en compagnie de La Jeune Fille et son aigle (photo), documentaire d’Otto Bell. Si vous êtes soucieux des questions sociétales, vous ne resterez pas sur votre faim : Un paese di Calabria, là présenté par sa co-réalisatrice Shu Aiello, et Chez nous de Lucas Belvaux (en avant-première) montreront les côtés tantôt lumineux, tantôt sombres des crises migratoires européennes. Quant aux enfants, i

Continuer à lire

Claude Lorius mercredi soir à la Nef

ECRANS | Pour la nouvelle édition des soirées Un fauteuil pour 2, Manuel Houssais convie un scientifique pionnier dans sa discipline, aventurier, lanceur d’alerte (...)

Vincent Raymond | Mercredi 6 avril 2016

Claude Lorius mercredi soir à la Nef

Pour la nouvelle édition des soirées Un fauteuil pour 2, Manuel Houssais convie un scientifique pionnier dans sa discipline, aventurier, lanceur d’alerte sur la question du réchauffement climatique et héros de La Glace et le Ciel, plus récent film de Luc Jacquet. Ce personnage exceptionnel, Claude Lorius, sera présent pour commenter le film (qui fit la clôture de Cannes l’an passé) et converser ensuite avec le public. Rendez-vous mercredi 13 avril à 20h15 à la Nef.

Continuer à lire