Jeunes bobines et museaux ravis à Lans-en-Vercors

Festival | Du jeudi 15 au jeudi 22 décembre, le jeune public est à la fête grâce au festival Jeunes Bobines. On déroule l'alléchant programme.

Vincent Raymond | Mardi 13 décembre 2016

« Les jeunes d'aujourd'hui sont les vieux de demain » scandaient jadis les humoristes du Groupe Jalons, à l'époque où ils étaient drôles – et moins séniles. Sous son tour ubuesque, la formule abrite un concentré de sagesse imparable, que les organisateurs de Jeunes Bobines, festival qui se déroule à Lans-en-Vercors, mettent doublement en pratique : grâce à leur manifestation tournée en direction des publics les moins âgés (ils préparent ainsi l'assiduité des futures générations) et grâce à une programmation privilégiant les œuvres dont les enfants sont les protagonistes.

Les spectateurs de l'édition 2016 sont particulièrement gâtés : le panorama hors compétition réunit 23 films emblématiques d'une année exceptionnelle : Ma vie de Courgette, La Tortue rouge, Captain Fantastic (photo), Miss Peregrin…, Sing Street, Swagger, Theeb ou encore Kubo. Si vous les avez manqués, rattrapez-les sans tarder ! Deux sections compétitives s'ajoutent à la fête : l'une consacrée aux longs-métrages (avec huit films, dont Les Malheurs de Sophie de Christophe Honoré et l'inédit Jamais contente d'Émilie Deleuze) ; l'autre aux courts-métrages, comptant autant de titres – les prix seront décernés par des jurés de 12 à 17 ans initiés au langage cinématographique, restons cohérents !

Citons parmi les autres séances une programmation à destination des tout-petits, permettant de retrouver Pat & Mat ou Wallace & Gromit ; quelques projections spéciales, des spectacles, des ateliers, des gourmandises… Bref, tout ce qu'il faut pour attendre sereinement la distribution de surprises.

29e festival Jeunes Bobines
À Lans-en-Vercors du jeudi 15 au jeudi 22 décembre


Captain Fantastic

De Matt Ross (ÉU, 2h) avec Viggo Mortensen, Frank Langella...

De Matt Ross (ÉU, 2h) avec Viggo Mortensen, Frank Langella...

voir la fiche du film


Dans les forêts reculées du nord-ouest des États-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes. Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris.


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Une semaine pour les Jeunes bobines

Actu | Traditionnellement calé pendant les vacances de Noël, le festival du film pour enfants profite cette année d’une merveilleuse conjonction, le calendrier (...)

Vincent Raymond | Mardi 17 décembre 2019

Une semaine pour les Jeunes bobines

Traditionnellement calé pendant les vacances de Noël, le festival du film pour enfants profite cette année d’une merveilleuse conjonction, le calendrier cinématographique épousant celui celui des fêtes : le 32e Jeunes bobines se déroule entre la bûche et le réveillon, comme un cadeau supplémentaire pour les jeunes spectateurs. Un cadeau qui anticipe sa distribution avec sa pré-ouverture les 19 et 20 décembre à 18h30, durant laquelle seront projetés des "très très courts" en stop-motion confectionnés par les enfants des écoles du secteur. Après cette mise en bouche, place aux programmations ! L’ensemble des œuvres proposées dans le panorama permet en effet d’effectuer un balayage quasi exhaustif de l’année écoulée, en intégrant les dernières sorties et en n’oubliant aucune tranche de public. Ainsi, dès 3 ans, on se réjouira de retrouver le duo Pat et Mat en hiver ; à 5 ans, Zibilla ou la vie zébrée ou Le Cristal magique vous attendent ; un an de plus et Aïlo, une odyssée en Laponie, Dumbo, La Famille Ad

Continuer à lire

Radieuses jeunes bobines à Lans-en-Vercors

Festival | La nouvelle édition du festival du film pour enfants, qui met « l’enfant acteur à l’honneur », est prévue du mardi 25 au lundi 31 décembre. On vous la présente.

Vincent Raymond | Mardi 18 décembre 2018

Radieuses jeunes bobines à Lans-en-Vercors

Pas de répit pour le Festival du film pour enfants de Lans-en-Vercors, devenu Jeunes Bobines, qui, après avoir gaillardement fêté sa trentième édition l’an passé, ouvre la suivante comme s’il s’agissait d’un paquet enrubanné : le jour de Noël – bon, d’accord, il y a une pré-ouverture avec des films très très courts les 20 et 21 décembre, mais ça compte comme le calendrier de l’avent. Merveilleusement calibrée pour le jeune public de 3 à 12 ans (voire davantage), cette très dense manifestation offre un excellent récapitulatif de l’année pour ce secteur globalement qualitatif en dépit d’une production abondante, grâce à la diversité de ses provenances : les "écoles" européennes indépendantes tempérant la tentation de l’uniformité étasunienne. Présentant chaque matin vers 10h dans sa programmation Petites Bobines des films pour les tout-petits (La Grande Aventure de Non-Non, Petits Contes sous la neige

Continuer à lire

Festival Jeunes Bobines : « De spectateurs, les enfants passent à cinéphiles »

ECRANS | Parce que le temps des fêtes est fait pour se divertir, petits et grands sont invités à participer à la 30e édition du festival Jeunes Bobines, qui se tiendra du 28 décembre au 3 janvier à Lans-en-Vercors. Perrine Fayet, directrice artistique de l’événement, déroule pour nous la programmation.

Alice Colmart | Mardi 19 décembre 2017

Festival Jeunes Bobines : « De spectateurs, les enfants passent à cinéphiles »

Depuis 30 ans, le festival cinématographique Jeunes Bobines, qui a lieu à Lans-en-Vercors, s’affiche comme un rendez-vous jeune public incontournable. « En mettant en avant l’enfant acteur, notre jeune public s’identifie aux films. De spectateurs, les enfants développent leur esprit critique et passent à cinéphiles » nous explique Perrine Fayet, la directrice artistique de l’événement. En compétition cette année, 16 longs et courts-métrages aux histoires et aux esthétiques très variées. « Les œuvres abordent différentes facettes de la réalisation cinématographique. On retrouve par exemple Le Petit Spirou, un film très fantaisiste avec des personnages à très gros traits, La Jeune fille et son aigle, documentaire fiction au cœur du réel, ou encore Été 93, oscillant entre réalisme et fiction. » Une programmation variée qui a pour but de faire la part belle à l’ouverture culturelle. « I

Continuer à lire