"Molly Monster" : fraternelle couvade pour tout-petits

ECRANS | de Ted Sieger, Michael Ekblad & Matthias Bruhn (Sui.-All.-Nor., 1h09) animation

Vincent Raymond | Mardi 9 mai 2017

Molly trépigne de joie : elle va bientôt être grande sœur ! Mais ses parents sont partis sur l'île aux œufs en oubliant d'emporter le bonnet qu'elle a tricoté pour le futur bébé… Alors Molly ne fait ni une, ni deux et s'en va à leurs trousses…

Destiné aux tout-petits dès 3 ans, ce film d'animation en forme de parcours initiatique sous-entend qu'être l'aîné·e d'une fratrie se mérite comme un beau cadeau. Et qu'il faut être prêt·e a triompher de plein d'épreuves dans des ambiances bariolées, plus psychédéliques encore qu'un épisode des Teletubbies passé à la centrifugeuse ou qu'une escapade de Moomins dans l'univers de George Dunning. S'il ne s'avère pas d'un grand secours pour expliquer comment l'on fait les bébés, Molly Monster se révèle en revanche aussi audacieux visuellement que les programmes télévisés en couleur des années 1970.


Molly Monster

De Michael Ekblad, Matthias Bruhn (All-Sui-Suè, 1h09) animation

De Michael Ekblad, Matthias Bruhn (All-Sui-Suè, 1h09) animation

voir la fiche du film


Petite Molly a tricoté un bonnet pour le bébé monstre que sa maman attend. Mais elle ne sera pas là pour le lui offrir, car ses parents partent sans elle sur l’Île aux Œufs pour la naissance. Molly, accompagné de son ami d'Edison, décide d'entreprendre le voyage pour accueillir le bébé comme il se doit. Valise à la main, Edison sous le bras, la voici partie !


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter