"L'Assemblée" : Mariana Otero au plus près de Nuit debout

ECRANS | de Mariana Otero (Fr., 1h39) documentaire

Vincent Raymond | Mardi 17 octobre 2017

Photo : ©Épicentre films


Fin mars 2016. Le projet de loi de réforme du code du travail (dite loi El Khomri) provoque l'inquiétude de nombreux salariés. À Paris, des citoyens occupent la place de la République où ils tiennent réunions et assemblée générales durant des semaines. C'est Nuit debout.

Du crépuscule du soir à son petit matin bien blême, Marina Otero arrive à condenser l'utopie boiteuse de Nuit debout dans ce qu'elle a de sympathique, de spontané et de désorganisé. Même sans connaître l'issue du mouvement, on lit dans cette micro résurgence d'un mai-68 hivernal (plus diurne que nocturne) son inéluctable inaboutissement : l'agora de la place de la République semble pleine, mais bien vide du peuple authentique (combien d'ouvriers, de précaires réels, de pauvres ?). Et si faible face aux forces de l'ordre, qui dispersent gaz lacrymogènes et manifestants avec une redoutable efficacité. Vécu de l'intérieur, en sympathie avec les apprentis néo-démocrates de la place, L'Assemblée est un document pour mémoire ; la trace mélancolique de ce mois de mars d'une centaine de jours…


L'Assemblée

De Mariana Otero (Fr, 1h39) documentaire

De Mariana Otero (Fr, 1h39) documentaire

voir la fiche du film


Le 31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s’essayent avec passion à l’invention d’une nouvelle forme de démocratie. Comment parler ensemble sans parler d’une seule voix ?


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter