"Transit Havana" : corps de rêve

ECRANS | Vues d'en face, le festival du film gay et lesbien de Grenoble, propose mardi 19 décembre, dans le cadre de ses séances mensuelles au Club, l'avant-première d'un documentaire sur la communauté transexuelle cubaine.

Aurélien Martinez | Mardi 12 décembre 2017

C'est l'histoire d'Odette, Juani ou encore Malú. Des transexuel.le.s qui, à Cuba, attendent de vivre (et surtout s'épanouir) dans le corps qui leur correspond. Sauf que, pour utiliser des termes bassement matériels, la demande est plus importante que l'offre : chaque année, des chirurgiens européens débarquent sur l'île pour mener seulement cinq opérations. Celles et ceux qui n'ont pas été retenus n'auront qu'à patienter douze mois de plus…

Dans Transit Havana, le documentariste néerlandais Daniel Abma suit ces protagonistes touchants dans leur combat parfois titanesque contre l'administration mais aussi contre leur entourage et contre une partie de la société. Il les filme avec retenue (même s'il les questionne parfois frontalement) et arrive du coup à capter quelques moments de vérité forts. Un film au plus près de ces hommes et ces femmes, mais également au plus près d'une société cubaine en plein changement depuis la fin de l'embargo américain…

Inédit en France, ce documentaire sera présenté en séance unique au Club grâce à Vues d'en face, le festival du film gay et lesbien de Grenoble qui a lieu chaque printemps. Festival qui, depuis deux saisons, a décidé « d'innover et de proposer des rencontres régulières tous les troisièmes mardis du mois » au Club comme nous l'a expliqué Christophe Champelovier, chargé de communication du festival. « Des "séances d'en face" qui permettent d'augmenter notre programmation » avec, par exemple, des avant-premières ou des films du patrimoine. Chouette initiative.

Transit Havana
Au Club mardi 19 décembre à 20h15


Transit Havana

de Daniel Abma

de Daniel Abma

voir la fiche du film


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter