Fantasia

Vincent Raymond | Mardi 7 janvier 2020

La figure de Mickey en apprenti sorcier coiffé d'un chef conique et dirigeant maladroitement des balais sur l'air de Paul Dukas reste la plus emblématique de Fantasia (1940). Il ne faut cependant pas oublier que ce long métrage dédié à la musique classique oscillant entre pédagogie, poésie et malice (voir La Symphonie pastorale), présente des séquences d'une rare audace pour l'époque en terme d'abstraction, la Toccata de Bach, par exemple. Défiant le temps, ce programme voulu par Disney peut sans l'ombre d'une hésitation se parer d'un terme si galvaudé par ailleurs : "chef-d'œuvre". On le vérifiera dimanche 12 janvier à 10h, au Cinéma Juliet-Berto.


Fantasia

De James Algar, Samuel Armstrong, Ford Beebe (ÉU, 1940, 2h05) animation

De James Algar, Samuel Armstrong, Ford Beebe (ÉU, 1940, 2h05) animation

voir la fiche du film


Une suite de huit dessins animés illustrant de grands morceaux de musique classique


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter