"Honeyland" : elle en connaît un rayon

ECRANS | ★★★☆☆ De Tamara Kotevska & Ljubomir Stefanov (Mac., 1h26) avec Hatidze Muratova, Nazife Muratova, Hussein Sam…

Vincent Raymond | Mardi 8 septembre 2020

Photo : ©Trice Films/Apolo Media


Ultime apicultrice traditionnelle des montagnes macédoniennes, Hatidze vit isolée en compagnie de sa vieille mère impotente. Sa relation apaisée à la nature est chamboulée par l'installation à côté de chez elle d'une smala folklorique et inconséquente qui va parasiter ses ruches…

Ce documentaire étonne à plus d'une enseigne. Par son esthétique, tout d'abord : miracle d'une photographie parfaitement composée et contrastée, capable de magnifier l'âpreté des décors, la misère des intérieurs, l'ingratitude des physiques. Par sa forme, ensuite : si l'on sait qu'un documentaire est souvent scénarisé, celui-ci présente une construction dramatique d'une impeccable linéarité pouvant rivaliser avec nombre de fictions (dont celles de Kusturica, pour rester dans l'ambiance et la proximité géographique ; mais sans la musique) tant la caméra sait anticiper certaines séquences-clefs, tant les rebondissements sont variés. Un hymne à l'or liquide des travailleuses du miel, à une lisière aussi flou que troublante entre cinéma et réel.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter