Le rap du Cap

Damien Grimbert | Lundi 21 octobre 2013

Projet musical innovant réunissant trois rappeurs, une chanteuse/violoniste, une VJ, et trois producteurs dans un écrin électro/hip-hop puissant et hypnotique, Cape Town Effects donne un aperçu vivifiant de la créativité hors-norme émanant de la ville du Cap, en Afrique du Sud.

Né de la collaboration de longue date entre le label lyonnais Jarring Effects et celui du Cap Pioneer Unit (fondé par deux membres du groupe, la VJ Anne-Sophie Leens et le beatmaker Damian Stephens alias DPlanet), le collectif n'a donc rien d'une simple rencontre opportuniste, mais s'appuie au contraire sur des liens solides tissés au fil des années. Réunis par leur goût commun pour les musiques urbaines novatrices (IDM, électro, bass music…) et le hip-hop « politiquement et culturellement conscient », les membres de Cape Town Effects reflètent également les particularités socio-culturelles du Cap (une ville – relativement – progressiste où la proportion de métis est l'une des plus importantes du pays, et dépasse celle des populations noires et blanches). Ainsi, les trois MCs du groupe s'expriment chacun dans un langage différent (Anglais, Afrikaan et Xhosa).

Pour mieux saisir ce background singulier qui joue pour beaucoup dans l'identité sonore du groupe, on vous recommande d'ailleurs chaleureusement le visionnage du documentaire Mother City Blues d'Arno Biscthy (projeté à 20h en préambule du concert), dans lequel chacun des rappeurs présente sa propre vision de la « ville-mère » de la nation sud-africaine.

Damien Grimbert

Cape Town Effects et Tchopdye, jeudi 24 octobre à 20h à l'Ampérage, dans le cadre du festival Vous êtes bien urbain


Cape Town Effect

Electro hip hop Afrique du sud. Première partie: Tchopdye Et FILM DOCU "MOTHER CITY BLUES" d'Arno Biscthy en ouverture de soirée, dès 20H
L'AmpéRage 163 cours Berriat Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter