Des filles et du fun

Damien Grimbert | Mardi 17 juin 2014

Photo : Talents Boutique


Pour fêter la sortie de l'EP Seattle du duo house nantais Oxxa & Mac Fleury et l'arrivée sur le label du Lyonnais Jeanne (pop, électro, nu disco), Carton-Pâte Records revient au Drak-Art avec une Release Night Extended au plateau majoritairement féminin. Aux côtés des artistes précités, on y retrouvera ainsi l'excellente DJ Rescue de Chica-Chic, résidente des soirées Go Bang! à la Bobine, et le très en vue trio Girls Girls Girls composé des DJs Piu Piu, Betty Bensimon et ChChChen.

Collectif artistique parisien multi-facettes formé fin 2011 et oscillant entre mode, photographie, graphisme, vidéo et organisation de soirées, Girls Girls Girls s'est surtout fait remarquer ces derniers temps par ses DJs-sets de haute volée, la personnalité musicale de chacune des participantes permettant d'aboutir in fine à une complémentarité stylistique des plus rafraîchissante.

À la fois chanteuse et DJ redoutable, Piu Piu oscille ainsi entre ghetto house, juke, bass, jersey club, rap et techno pure et dure, tandis que ChChChen, résidente des soirées rap de Brodinski à Paris, se démarque par ses sets hip-hop et R'n'B, enrichis de quelques classiques disco et vocal house. Peut-être la plus surprenante du lot, Betty Bensimon construit enfin des paysages sonores complexes où s'entrecroisent électro percussive, synthés lancinants, tubes R'n'B oubliés et pop songs 80's. De quoi aiguiser la curiosité !

DG

Release Night Extended #2, avec Girls Girls Girls, Rescue, Oxxa & Mac Fleury et Jeanne, jeudi 19 juin au Drak-Art

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

(Pedro) Winter is coming

MUSIQUES | Fondateur et tête pensante du célèbre label électro Ed Banger, Busy P alias Pedro Winter n’était encore jamais venu jouer à Grenoble. Du coup, on a saisi l’occasion pour lui poser quelques questions.

Damien Grimbert | Mardi 26 mai 2015

(Pedro) Winter is coming

Ed Banger a depuis ses débuts un panel d’artistes très diversifié, puisant dans de multiples influences. Mais pendant longtemps, le son et l’identité du label ont souvent été réduits par le grand public à celui de ses artistes phares – Justice, Cassius, Sebastian... Pensez-vous que ces dernières années, le regard du public sur le label a évolué ? Pedro Winter : Vous avez tout résumé, mais je n'ai jamais vu ce regard sur le label comme une chose négative. C'est le jeu. Effectivement, Justice et Sebastian, par exemple, ont des identités très fortes. Leur son est ultra-identifiable et a marqué la scène électronique. Donc c'est une chose dont nous sommes fiers. C'est vrai que par la suite, essayer de proposer autre chose sur Ed Banger devenait plus compliqué. J'aime les routes truffées d'embûches ! Sortir les disques de Mr Flash, Feadz,

Continuer à lire

Les soirées de mai

MUSIQUES | Les cinq temps forts du mois.

Damien Grimbert | Mardi 5 mai 2015

Les soirées de mai

Bass Jump Birthday Bash Fervent défenseur de la scène bass music à Grenoble, que ce soit via ses soirées récurrentes au Drak-Art et à l’Ampérage (Clang !, Est-ce que tu bass ?) ou l’organisation de l’incontournable festival Bassodrome en collaboration avec Eddy Rumas, le crew Bass Jump fête ce mois-ci ces cinq ans d’existence. Et entend bien célébrer ça en musique avec un « birthday bash » d’anthologie qui réunira aux platines, aux côtés des DJs Bass Jump (Don Germano, General Haze, Jayh Mo’Fire, Matt Tracker et Woodslide), une multitude d’activistes bass music venus des quatre coins de la France. Bass Jump Birthday Bash, jeudi 7 mai au Drak-Art

Continuer à lire

Les soirées du mois de juin

MUSIQUES | Para One Para One est une sorte de Rolls Royce catégorie DJ producteur, naviguant entre musique club, scène rap alternative (TTC), punk funk, ou encore (...)

Aurélien Martinez | Mardi 3 juin 2014

Les soirées du mois de juin

Para One Para One est une sorte de Rolls Royce catégorie DJ producteur, naviguant entre musique club, scène rap alternative (TTC), punk funk, ou encore musique de film (Bande de filles, le dernier Céline Sciamma, excellemment bien reçu à Cannes et sur les écrans en octobre). Il sera de retour ce mois-ci à Grenoble (le vendredi 20 juin au Vertigo), pour défendre l’album Club qui sera sorti quatre jours avant. Incontestablement la date du mois, dont on vous reparlera en temps voulu. Dee Nasty On parle du festival Quartiers Libres en une cette semaine, en s’intéressant

Continuer à lire