Le Ciel met le Parquet

MUSIQUES | L'asso Parquet Sonore sort de l'ombre, le temps d'un concert rock en soutien au Ciel avec Et Après? et les Anglais Total Victory

Damien Grimbert | Mardi 19 mai 2015

À l'initiative depuis maintenant deux ans d'une pléiade d'excellents concerts oscillant entre post-punk, ambient, noise et rock indé, l'équipe de Parquet Sonore a pour particularité d'évoluer en marge des circuits officiels, en proposant des évènements en petit comité dans un cadre intime et sans cesse changeant (appartements, jardins, squats, ateliers…), le lieu de déroulement étant à chaque fois tenu secret jusqu'au dernier moment.

Suite aux difficultés financières que connaît actuellement la Régie 2C avec la baisse conséquente de ses subventions par la Drac, l'association a décidé une fois n'est pas coutume de changer son fusil d'épaule, en collaborant avec la structure publique pour organiser un concert de soutien dans l'enceinte du Ciel. Une excellente nouvelle pour les personnes non familières des activités confidentielles de Parquet Sonore, qui vont ainsi pouvoir découvrir son goût très sûr en matière de programmation.

Se partageront ainsi la scène ce lundi les Grenoblois post-grunge de Et Après? et le quintet post-punk mancunien Total Victory (en photo), auteur depuis 2007 d'une discographie nerveuse et épique teintée de noise tout simplement irréprochable, transcendée par une énergie brute et singulière qui devrait faire de leur prestation scénique un grand moment de live.

Parquet Sonore avec Et Après? et Total Victory, lundi 25 mai à 19h30 au Ciel.


Et Après? / Total Victory

Post grunge (Grenoble) / post punk (Manchester), organisé par Parquet Sonore et la Régie 2C, en soutien au Ciel
Le Ciel 2 rue du Général Marchand Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Musique : vers une fermeture du Ciel ?

ACTUS | L'avenir de la petite salle de concert grenobloise semble plus que compromis. On fait le point pour essayer d'y voir plus clair.

Aurélien Martinez | Lundi 30 mai 2016

Musique : vers une fermeture du Ciel ?

Après une fin de saison compliquée l’an passé (et l’arrêt de la programmation), tout semblait se solutionner du côté du Ciel, petite salle de concert grenobloise. « Ça y est, on a des bonnes nouvelles ! Au 1er juin, la convention smac ["scène de musiques actuelles"] sera effective pour le Ciel et la Belle électrique, et tout le monde est avec nous – État, région, département » nous déclarait il y a deux mois Corinne Bernard, ajointe aux cultures de la Ville de Grenoble – le Ciel et ses studios de résidence, répétition et enregistrement devaient ainsi répondre à une partie du cahier des charges du label, sachant que la poursuite d’un volet programmation était aussi envisagée. Mais ça c’était avant comme dirait la pub. Car l’entente entre les tutelles publiques n’est pas au si beau fixe que ça, la région et l’État ne répondant plus selon Corinne Bernard, sans doute en signe de rétorsion contre la politique menée par la Ville de Grenoble selon l’opposition municipale et pas mal d’observateurs. Du coup,

Continuer à lire

Mariage en vue entre le Ciel et la Belle électrique

ACTUS | Au printemps dernier, le Ciel, petite salle de concert située près de la place de Verdun, voyait son avenir menacé par une baisse soudaine de subventions de la part de l’État. Où en est-on aujourd'hui alors que le site web du lieu n’annonce plus aucun événement ? On fait le point – et donne une piste dans le titre de l’article. Aurélien Martinez

Aurélien Martinez | Mardi 8 mars 2016

Mariage en vue entre le Ciel et la Belle électrique

Scoop : le Ciel ne s’appelle pas tout à fait le Ciel. Bien sûr, c’est le nom affiché rue Condillac, au-dessus de la porte d’entrée de la salle, mais le Ciel appartient à une entité plus grande : la Régie 2C. Le deuxième C ? Celui de la Chaufferie, équipement culturel situé dans le quartier Abbaye-Jouhaux. Un regroupement effectué en 2001 par la Ville de Grenoble dans le but de valoriser les musiques amplifiées, avec une Chaufferie dédiée aux pratiques amateurs et un Ciel aux groupes en voie de professionnalisation – une cinquantaine en résidence par an ces derniers temps. Sauf que le mois dernier, la municipalité Piolle a annoncé qu’elle changeait les orientations de la Chaufferie, qui devient maintenant « un pôle jeunesse dédié aux 11-17 ans » géré directement par la Ville et du coup séparé des activités de la Régie 2C. Laurent Simon, directeur de la régie (qui devient de facto plus que directeur du Ciel), revient sur ces changements avec lesquels il est en parfait accord : « Tout remonte à la nouvelle de la Direction régionale des affaires culturelles en mai dernier

Continuer à lire

Cyclothymies rock avec Enablers et l’Effondras

MUSIQUES | Deux formations post-rock de haute volée à découvrir ce dimanche au 102.

Damien Grimbert | Mardi 3 novembre 2015

Cyclothymies rock avec Enablers et l’Effondras

S’ils ont évidemment depuis longtemps déjà trouvé leur place dans la grande histoire du rock, et su séduire avec les années un cercle sans cesse croissant d’afficionados, des styles musicaux comme le noise ou le post-rock n’en restent souvent pas moins encore intimidants pour le commun des mortels. C’est en partie compréhensible : pas (ou du moins rarement) de structures pop clairement établies, un goût pour l’improvisation prononcé, une tentation expérimentale jamais loin… On aurait pourtant tort de les réduire à des musiques "techniques" et austères destinées aux seuls initiés. Dans ces styles comme dans tant d’autres, c’est encore et avant tout l’émotion pure qui domine. Organisé conjointement par deux assos grenobloises aux goûts très sûrs (Parquet sonore et [reafførests]), le concert de ce dimanche devrait en constituer une éclatante démonstration. Si les deux formations accueillies ont un background relativement éloigné (Enablers est un quatuor spoken-word de San Francisco fondé en 2002, tandis que l’Effondras est un trio rock instrumental de Bourg-en-Bresse créé en 2011), l’écoute de leurs œuvres respectives témoigne cependant d’un goût commun pour les atmosphèr

Continuer à lire

Mission rock au Maïly’s

MUSIQUES | Ouvert en mars dernier au 27 place Jean Prévost, en lieu et place du 69, le bar-restaurant le Maïly’s s’est transformé ces derniers mois en véritable plaque (...)

Damien Grimbert | Mardi 3 novembre 2015

Mission rock au Maïly’s

Ouvert en mars dernier au 27 place Jean Prévost, en lieu et place du 69, le bar-restaurant le Maïly’s s’est transformé ces derniers mois en véritable plaque tournante pour les amateurs de concerts rock et assimilés. Convivial et sans prétention, le lieu ne se cantonne pas pour autant à la seule scène locale, comme le prouvent les deux très bons concerts qui y sont organisés cette semaine. Première étape dès ce mercredi 4 novembre (oui, là, maintenant, tout de suite) avec la formation garage/psyché/fuzz suisse The Jackets (en photo), signée sur le label Voodoo Rhythm, accompagnée en première partie du duo orgue/batterie local Moonrite qui réunit Yann Cracker de Towerbrown et Julien de Qasar autour d’un univers dark/pop/psyché furieusement 60’s. Puis rebelote dès le lendemain (le jeudi 5 donc, si vous avez suivi) avec une Fête Souterraine organisée par Franche Touche et le label parisien La Souterraine qui accueillera le rock hardcore d’Et Après ?, le synth-punk de Taulard, et enfin la garage pop mélancolique du quatuor parisien Requin Chagrin qui commence à beaucoup, beaucoup fair

Continuer à lire

Le Ciel maintient finalement ses concerts

ACTUS | Et lance un abonnement spécifique pour la fin de la saison. Mais l'avenir de la salle sur le long terme est toujours en suspens.

Aurélien Martinez | Mercredi 20 mai 2015

Le Ciel maintient finalement ses concerts

Alors qu’après l’annonce de la baisse de subvention de la part de la Drac, le Ciel avait décidé d’annuler les concerts prévus jusqu’en juin, changement ce mercredi 20 mai après un conseil d’administration extraordinaire. « Après discussion avec le producteur des concerts et en accord avec la Ville de Grenoble, nous avons donc choisi de maintenir les concerts de la fin de saison, et ce malgré la baisse aussi importante que brutale de la subvention de la DRAC. Tenir nos engagements vis-à-vis de nos partenaires professionnels, mais aussi du public, nous semble en effet constituer une priorité incontournable » écrit l’équipe de la salle sur les réseaux sociaux. Sont donc maintenus les concerts de Waxahatchee (le vendredi 29 mai), Colleen Green (le dimanche 31 mai) et Kevin Morby (le mercredi 3 juin), ainsi qu’un projet cet été avec le Cabaret frap

Continuer à lire

Grenoble : plus de concert au Ciel jusqu'à nouvel ordre

ACTUS | La salle municipale qui, avec la Chaufferie, fait partie de la Régie 2C, ne peut pas continuer financièrement sa saison. En cause, une baisse de plus de 60 % de sa subvention de la part de la Drac, service en région du ministère de la culture. Un conseil d'administration extraordinaire est prévu la semaine prochaine.

Aurélien Martinez | Mardi 12 mai 2015

Grenoble : plus de concert au Ciel jusqu'à nouvel ordre

Le Ciel a communiqué ce mardi 12 mai sur l'annulation de la quasi-totalité des concerts prévus dans la salle jusqu'à la fin de la saison. En cause, une baisse de subvention de 50 000 euros (sur 80 000 initialement prévus dans un budget global de 650 000 euros) de la part de la Direction régionale des affaires culturelles. Extrait du communiqué publié sur les réseaux sociaux : « C'est avec beaucoup de tristesse que nous vous informons de l'annulation de tous les concerts prévus au Ciel jusqu'à la fin de la saison. La DRAC nous a en effet informés hier [lundi 11 mai] d'une baisse de plus de 60 % de notre subvention pour l'année 2015, ce qui ne nous permet pas, dans l'état actuel des choses, de poursuivre notre programmation. Seul le concert de Powerdove le 21 mai, organisé par l'association Bisou, est maintenu. Nous nous chargeons de faire le nécessaire auprès de Weezevent pour le remboursement des billets déjà ach

Continuer à lire