Quand Fred Pallem redonne vie à François de Roubaix

MUSIQUES | Rendez-vous pour une relecture passionnante de l'œuvre du compositeur culte François de Roubaix par Fred Pallem et Le Sacre du Tympan. Damien Grimbert

Damien Grimbert | Mardi 26 avril 2016

Photo : Sylvain Gripoix


Disparu tragiquement à l'âge de 36 ans dans un accident de plongée sous-marine aux Canaries, François de Roubaix est sans conteste l'une des icônes les plus fascinantes de la musique populaire française. Auteur de quelques-unes des bandes-son les plus marquantes de la fin des années 1960 et du début des années 1970, ce compositeur surdoué aux allures d'aventurier, passionné de cinéma et de voyages lointains, fut l'un des premiers à populariser l'usage de synthétiseurs, de sonorités électroniques et d'instruments exotiques dans ses créations. Entièrement autodidacte, mais doué d'un sens de la mélodie remarquable et d'un goût pour l'expérimentation peu commun, il réconcilia avant tout le monde musique pop et avant-gardisme sonore, modulations cosmiques et arrangements psychédéliques.

En activité depuis pas loin d'une vingtaine d'années, le Sacre du Tympan de Fred Pallem, orchestre virtuose à la croisée des musiques savantes et populaires, était de toute évidence l'interprète idéal pour explorer l'œuvre imposante de ce pionnier prodige. Loin de l'hommage obséquieux et sans grande saveur, sa relecture contemporaine des travaux de De Roubaix injecte au contraire à ses derniers une modernité aventureuse, qui n'aurait sûrement pas déplu au compositeur disparu.

Le Sacre du Tympan et SVITI, jeudi 28 avril à 20h30 à la Source


Le Sacre du Tympan + SVITI

Électro jazz
38 avenue Lénine Fontaine
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter