Un peu de Baston et beaucoup d'amour pour la soirée de clôture de Vues d'en face

Soirée | Avec une programmation pour le moins atypique et audacieuse à base notamment de Liza Monet et Supermusique.

Damien Grimbert | Lundi 12 mars 2018

Pour fêter en beauté la clôture de sa 18e édition, l'équipe de Vues d'en face, festival du film LGBT de Grenoble, n'a pas fait dans la demi-mesure. Confiée aux bons soins de l'équipe parisienne Baston, la programmation joue la carte de l'outrance, du kitsch assumé et de la déconne décomplexée. Pour ce que ça vaut, on est pour notre part ravis de voir un line-up qui tranche aussi radicalement avec ce que l'on a l'habitude de voir sur Grenoble, et n'hésite pas à mélanger les genres les plus divers sans souci du qu'en-dira-t-on.

En tête d'affiche, on retrouvera ainsi Liza Monet (photo), inoubliable interprète de Yaourt aux fruits et reine autoproclamée du trap/R'n'B option variété (on vous recommande au passage la vision de l'excellent documentaire Cagole Forever, dans lequel elle apparaît). Toujours en live, le non moins divisif duo Supermusique, qui ressuscite avec emphase le pire (ou le meilleur ?) de la pop synthétique française des années 1980. Et pour clore le tout, place à une avalanche de DJs en tout genre, dont on retiendra tout particulièrement le très bon crew parisien Pardonnez-nous, aussi pointu qu'hétéroclite.

À signaler enfin, les performances tout au long de la soirée des drag-queens du collectif DraGones, histoire de rajouter un peu d'extravagance à une soirée qui n'en manque déjà pas.

Baston #5, clôture du festival Vues d'en face
À l'Ampérage vendredi 16 mars à 21h


Baston

Soirée de clôture du festival Vues d'en face. Concerts, shows queer, DJ sets et animations
L'AmpéRage 163 cours Berriat Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter