House large avec Hunee

Soirée | Invité samedi 7 avril à la Belle électrique aux côtés du jeune Anglais Palms Trax (figure de proue du revival house lo-fi qui bat son plein depuis quelques années), Hunee défend une vision des musiques électroniques à la fois curieuse et ouverte sur le monde, d’une générosité peu commune.

Damien Grimbert | Mardi 3 avril 2018

Photo : DR


La house music, au même titre d'ailleurs que d'autres styles comme l'électro ou la techno, peut désigner à la fois un courant musical aux caractéristiques bien spécifiques, mais également un "feeling" beaucoup plus vaste, au sein duquel la rencontre d'une multitude de styles et d'influences n'est pas seulement permise, mais encouragée. Sortie il y a quelques jours à peine sur l'excellent label hollandais Rush Hour, la compilation Hunchin' All Night effectuée par Hunee, DJ/producteur d'origine sud-coréenne aujourd‘hui installé à Amsterdam, en constitue une éclatante démonstration.

Sélection ultra affutée de raretés vintage oubliées en provenance des quatre coins du globe, elle étreint en effet dans son sillage une infinité de registres allant des pionniers de la scène de Chicago aux musiques africaines en passant par la soul, la funk, l'ambient et la disco. Sans jamais se départir pour autant l'espace d'un instant de cette même pulsation groove commune qui rend l'ensemble irrésistiblement dansant.

Fraîcheur et convivialité

Rien de vraiment surprenant, en réalité, quand on connaît un peu la passion musicale sans borne qui émane de chacun des sets de ce crate-digger émérite, lancé depuis de nombreuses années dans une quête éperdue de la perle rare, qu'il s'agisse de new age japonais, de minimal wave new-yorkaise, de zouk caribéen, de techno expérimentale hollandaise ou de mbalax sénégalais.

Mais là où Hunee, cela dit, fait vraiment la différence, c'est que son éclectisme aux platines ne sombre jamais, contrairement à beaucoup de ses contemporains, dans le consensualisme facile ou la démonstration un peu forcée. Chacun des morceaux qui composent ses sets addictifs semble au contraire sélectionné pour sa seule capacité à pousser encore un peu plus loin la communion avec son audience, et prolonger avec sérénité la vague de chaleur humaine qui accompagne les danseurs jusqu'au petit matin. Et ça, si ce n'est pas la définition même de la house music, alors franchement, on ne sait pas ce que c'est.

Hunee + Palms Trax + Baume
À la Belle électrique samedi 7 avril à 23h


Hunee + Palms Trax


La Belle Électrique 12 esplanade Andry-Farcy Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter