Flavien Berger sera en janvier à la Belle électrique

Aurélien Martinez | Mardi 9 octobre 2018

Alors que notre panorama de rentrée culturelle est sorti le mois dernier (avec notamment une sélection de 30 concerts à faire cet automne), des annonces continuent de tomber. Ainsi de la Belle électrique qui vient de se glisser dans la tournée de Flavien Berger, dont le deuxième album Contre-temps est l'un des plus commentés de la rentrée – c'est même « l'un des plus beaux disques français des dernières années » pour les Inrocks, c'est dire !

Une très agréable et maîtrisée électro-pop chantée en français, à l'image du bondissant et entêtant single Maddy la nuit. Vivement le 26 janvier 2019 !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Une brève histoire du "Contre-temps" avec Flavien Berger

Concert | Explorateur solitaire de sons électro-pop, Flavien Berger a défié l'an passé l'espace-temps musical et ses contradictions sur un second album, "Contre-temps", miroir tendu vers l'infini pour mieux refléter son époque. Il sera sur la scène de la Belle électrique samedi 26 janvier.

Stéphane Duchêne | Lundi 21 janvier 2019

Une brève histoire du

La nouvelle génération "french pop" est à ce point aspirée dans le trou noir d'influences tous azimuts, source d'énergie inépuisable dont elle tire une anti-matière sans âge, qu'elle semble à la fois abroger la notion même de temps tout en la ressentant au centuple. Exactement comme ces voyageurs temporels qui reviennent après trois mois dans l'infini, constatant à leur retour sur Terre qu'un siècle entier est passé. Un contre-temps (qui donne son titre à son deuxième album) dans lequel Flavien Berger s'inscrit à plein, lui qui chante d'ailleurs « on est déjà aujourd'hui ». Il pourrait même être le capitaine du vaisseau, l'explorateur en chef, l'Ulysse 31 psychédélico-hipster de la génération millenial, errant dans l'espace-temps musical à bord de logiciels (Garageband sur son précédent Leviathan, aux accents déjà mythologiques ; Logic Pro sur ce Contre-temps défiant Cronos – ceci précisé pour les maniaques de MAO, pour "musique assistée par o

Continuer à lire

26 concerts pour parfaitement commencer 2019 (et tenir jusqu'à l'été)

Panorama de rentrée | Avec de la pop, du jazz, du rap, de l'électro, de la chanson... Suivez-nous !

La rédaction | Mardi 8 janvier 2019

26 concerts pour parfaitement commencer 2019 (et tenir jusqu'à l'été)

Flavien Berger Entre chanson javellisée, bidouillages électroniques et influences exponentielles, Flavien Berger s'est imposé comme l'une des figures de cette scène française qui se moque tellement des étiquettes qu'elle s'en colle partout – hip-hop, électro chanson, R'n'B et plus car affinités. Avec son récent album Contre-temps, successeur du déjà encensé Léviathan (qui lui avait valu d'être adoubé par Étienne Daho en personne), Berger a frappé très fort. Avec une sorte d'œuvre à contre-courant qui souffle l'air du temps. À la Belle électrique samedi 26 janvier Indianizer + L'Éclair Serait-ce l’influence des DJs et collectionneurs de disques rares des années 1960 et 1970 qui se ferait sentir ? Toujours est-il que depuis quelques années, un nombre croissant de jeunes formations européennes se plaît à orchestrer en live une fusion exaltante et inédite entre musiques tropicales, krautrock, grooves funk & disco, pop psychédélique, exotica, library music et autres vestiges musicaux méc

Continuer à lire

All I want for Christmas is... une place de concert ou de spectacle

Sélection de Noël | Et voici notre traditionnelle sélection de cadeaux de Noël immatériels faite de places de spectacles et de concerts pour lesquels, bien sûr, il reste de la place. Histoire de faire sensation sous le sapin (et, surtout, tomber juste), on vous a classé ça selon les goûts de celles et ceux qui recevront votre présent.

La rédaction | Mardi 4 décembre 2018

All I want for Christmas is... une place de concert ou de spectacle

Pour les fans de chanson classieuse en VF Angèle (photo), c’est le phénomène pop de ces derniers mois grâce à une poignée de petits tubes entêtants (La Loi de Murphy, Je veux tes yeux, La Thune…) savamment mis en musique et qui, avant même la sortie de l’album début octobre, lui ont fait remplir des salles. Comme la Belle électrique, dans laquelle la Belge jouera à guichets fermés mercredi 12 décembre. Au vu du succès dingue, une autre date grenobloise a donc été rajoutée, en mai et dans une salle encore plus grande : le Summum. Classe. Angèle Au Summum jeudi 23 mai. 33€ Pour celles et ceux qui, au théâtre, adorent qu’on leur raconte de grandes histoires Littoral, Incendies, Forêts… Avec les pièces-fleuves qu’il propose depuis presque 20 ans, le

Continuer à lire