Action en hausse avec Josman

Concert | À la suite du remarqué et remarquable album "Jo$" paru en septembre, Josman, l'une des voix les plus intrigantes du hip-hop français actuel, déboule en ville pour le défendre sur la scène de la Belle électrique.

Sébastien Broquet | Mardi 20 novembre 2018

Photo : Marius Gonzalez


Josman, c'est l'histoire d'une paire, d'une rencontre, avec son producteur Eazy Dew : si le premier ciselait depuis 2015 des textes où la langue française virevolte avec humeur et humour dans toutes les positions, le second lui a permis d'atteindre une nouvelle dimension par ses compositions, pas trop portées sur le sampling, où prime souvent la mélodie.

C'est l'histoire d'un succès, également, d'une montée en puissance pour ce duo solidement imbriqué depuis la sortie en septembre dernier de Jo$, premier album propulsant enfin le jeune espoir venu de Vierzon et ayant écumé les tremplins rap en tous genres sur le haut d'une affiche qu'il risque de squatter un certain temps. Lui qui revendique s'être biberonné au hip-hop américain qu'écoutait sa frangine et n'avoir découvert le rap français que sur le tard, avec l'album Ouest Side de Booba et Ol'Kainry, a su mêler les styles pour mieux s'imposer comme nouveau roi de la rime.

Touche-à-tout

Révélé durant l'été 2016 par la grâce de sa mixtape Matrix, Josman n'a cessé depuis d'écumer toutes les sortes de flow, refusant de se limiter et alternant les registres, d'une voix parfois très pop à des punchlines pour concours qu'il maîtrise à la perfection – en 2013, il avait été le plus jeune gagnant du show annuel End of The Weak, une compétition relevée.

Fin observateur du monde dans lequel il vit, producteur compulsif qui peut composer quarante morceaux pour n'en garder que huit, Josman est aujourd'hui l'une des voix les plus intrigantes d'un genre devenu extrêmement populaire. Ses différentes expériences, des petits boulots pour financer les heures de studio à son école d'ingénieur du son, où il s'était inscrit en cas d'échec dans le rap, façonnent un personnage un peu à part dans le hip-hop, n'appartenant à aucune chapelle mais à l'aise partout en compagnie d'Eazy Dew, toujours, rencontré justement sur les bancs de cette école d'ingé-son, qui finalement aura été le booster de sa carrière...

Josman + RA2Z
À la Belle électrique vendredi 23 novembre à 20h


Josman + RA2Z


La Belle Électrique 12 esplanade Andry-Farcy Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter