Les chants d'eau de Tomoko Sauvage

Hugo Verit | Mardi 19 octobre 2021

Quitte à se mettre une bonne partie de l'art contemporain à dos, il est permis d'affirmer qu'un dispositif plus intéressant que son résultat se perd souvent dans la vanité. Soyons honnêtes, ce n'est pas le cas de Tomoko Sauvage. Avec ses bocaux d'eau, sonorisés dans les moindres harmoniques (on ne s'attardera donc pas sur le dispositif), l'artiste japonaise crée des sons uniques, inimitables même à coups de synthés. Alors, c'est de l'ambient, c'est long et monotone, sûrement un peu crispant, jamais vraiment accessible mais ceux qui s'intéressent profondément au son, dans sa dimension la plus organique, ne devraient pas être déçus. D'autant que le Centre d'art Bastille semble être le lieu idéal pour ce genre d'expérimentations.

Tomoko Sauvage le 30 octobre à 20h au Centre d'Art Bastille, prix libre


Tomoko Sauvage

Sculpture sonore électro-aquatique.
Centre d'Art Bastille Site sommital de la Bastille Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter