#

Guy le tatoueur

Désolé ! nous n'avons rien trouvé correspondant à Guy le tatoueur
Lancez une autre recherche ou découvrez nos dernières publications !

Jeudi 8 décembre 2022 Tous (ou presque) les artistes auxquels nous avons consacré un article lors de leur passage à Grenoble sont réunis dans la playlist de l'année, qui va de LSDXOXO à Léonie Pernet, en passant par Rodolphe Burger ou Disiz... Notre année en musique,...
Vendredi 9 décembre 2022 Avec "Les Gardiennes", le metteur en scène et auteur Nasser Djemaï s’intéresse à la place que la société accorde (ou non) à nos aînés – aînées, ici. Un spectacle dans la lignée de son succès "Invisibles", qui démarre dans un univers réaliste pour...
Mardi 6 décembre 2022 La 8e édition du festival "Lire les montagnes" aura lieu le samedi 10 décembre. Comme chaque année, l’événement fait sa fête à la littérature alpine depuis les Alpes et au-delà, à l’occasion de la Journée internationale de la montagne. Direction vos...
Jeudi 1 décembre 2022 Le traditionnel rassemblement de chalets, sur la place Victor-Hugo, reste en place jusqu’au 24 décembre. Mais pour garnir le pied du sapin, moult commerçants, associations ou lieux culturels de Grenoble organisent leurs propres marchés de Noël....
Mercredi 30 novembre 2022 Il pleut des cordes, littéralement, sur le dernier album de Dominique et sur un monde qu'il place en coupe réglée : "Le Monde réel", s'effondrant sous nos yeux, constat des plus sombres et pourtant formellement lumineux, par lequel le chanteur livre...
Lundi 28 novembre 2022 Bâtie autour de la thématique "photographies de l’intime, archives collectives", la dixième édition du Mois de la Photo, organisée par la Maison de l’image, propose à l’Ancien musée de peinture une sélection de projets artistiques absolument...
Lundi 28 novembre 2022 On danse, on danse ! "3 Fois Filtré" le 2 décembre à l'Ampérage, Tama Subo et Lakuti le 3 décembre à la Belle, Voiron à l'Ampérage le 9 décembre, et Anaco à la Bobine le 13 décembre.
Lundi 28 novembre 2022 Peut-on faire une satire douce sur le milieu du 7e art ? La paire Lise Akoka & Romane Gueret répond par l’affirmative avec un premier long-métrage oscillant entre causticité et bienveillance, cernant les travers d’un certain cinéma d’auteur…...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter