Les Dauphinoises de l'impro : 5, 4, 3, 2, 1... impro !

Festival | Vendredi 27 et samedi 28 septembre, ce tout nouveau festival posera ses valises au Jeu de paume à Vizille et au Péage-de-Vizille. On vous en dit un peu plus.

Nathalie Gresset | Mardi 24 septembre 2019

Photo : Cie Gale


Les Dauphinoises de l'impro : voilà un nom explicite. Créé par Jean-Christophe Garcia, passionné d'impro et comédien amateur depuis deux ans, l'événement a pour ambition de « faire découvrir cette discipline aux habitants de la vallée de l'Oisans et leur donner envie de la pratiquer », explique le fondateur. Cet art originaire du Québec est « riche en apprentissages. Quand on fait de l'impro, on ne peut pas tricher, on doit se mettre à nu, lâcher prise. Nos barrières tombent et des liens forts se créent rapidement ».

Pour cette grande première, le programme s'annonce rythmé et intergénérationnel avec notamment des matches d'impro, une comédie musicale improvisée ou encore un spectacle « destiné aux enfants de 6 à 12 ans ». Au total, une quarantaine de comédiens amateurs et professionnels de la Ligue impro38, des compagnies la CieGALe, les Artscène et les Eloquents se donneront la réplique et animeront ces deux journées.

« Les spectateurs seront dans le bain du début jusqu'à la fin entre les spectacles, les moments d'impro à la volée dans les files d'attente ou encore les échauffements des comédiens - des petits jeux - auxquels ils pourront assister » confie le directeur. Et pour couronner le tout, le parrain de ce premier volet n'est autre que Gérard Surugue, champion du monde d'impro, plusieurs fois champion de France et voix française de nombreux personnages (Droopy, Bugs Bunny, Garfield…). Classe.

Les Dauphinoises de l'impro
Au Jeu de paume (Vizille) et au Péage-de-Vizille vendredi 27 et samedi 28 septembre

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter