Je recherche Rubrique Lieu Recherche libre

Expositions #Lyon

Agenda des expos à voir dans les galeries d'art et musées de Lyon
toutes les dates à venir / expos sélectionnées par la rédaction
nous avons trouvé 11 résultats

Une salade, César?

Sciences et Histoire

Jusqu'au 15 octobre 2022
Maison du Livre, de l'Image et du Son

Notre avis : Vous êtes-vous déjà demandé ce que mangeaient les romains ou ce qu'ils buvaient? Avez-vous déjà fantasmé sur les banquets romains ? Le musée Lugdunum déploie sa passionnante expo de 2020 à la MLIS autour de ses deux axes thématiques : les principales denrées alimentaires, leur exploitation et leur commerce, puis leur préparation et leur consommation.

Dominique d'Acher

Peinture & Dessin

Jusqu'au 5 novembre 2022, mar de 14h à 19h, mer au sam de 11h à 19h
Galerie Henri Chartier

Notre avis : Dominique d?Archer (1929-1991) aimait à se définit elle-même comme une peintre de la « réalité intérieure ». Proche à ses débuts de l?art informel d?un Wols par exemple, son ?uvre évolue ensuite vers des compositions figuratives singulières et très organiques. Son exposition à la galerie Chartier clôt un cycle de trois expositions (à Sens puis à Dôle précédemment), et présentera une sélection de peintures des années 1960 et quelques « papiers silencieux », des dessins réalisés en 1964-65.

Lise Dua et Yveline Loiseur

Photographie

Jusqu'au 19 novembre 2022, mer au sam de 14h30 à 19h
La Petite Galerie

Notre avis : La petite Galerie Besson réunit deux photographes, Yveline Loiseur (née en 1965) et Lise Dua (née en 1989), au travail artistique particulièrement poignant et délicat. Yveline Loiseur présente un travail autour du vieillissement avec des images jouant sur l?idée de double et de transparence. Lise Dua expose ses diptyques confrontant des images contemporaines à d?autres en noir et blanc extraites d?albums de famille. Le passage du temps, les liens entre les générations, sont ici les motifs communs aux deux artistes.

On n'est pas des robots : ouvrières et ouvriers de la logistique

Photographie

Jusqu'au 3 décembre 2022, du mer au sam de 14h30 à 19h
Le Bleu du Ciel

Notre avis : Trois photographes (Cécile Cuny, Nathalie Mohadjer, Hortense Soichet), associées à trois chercheurs en sciences sociales, se sont penchées sur ce monde trouble et crucial pour l?économie contemporaine : la logistique. Un nouveau « monde ouvrier » (caristes, manutentionnaires, livreurs?) qu?elles mettent en lumière à travers l?exposition « On n?est pas des robots ». Présentée déjà dans différents lieux en France, cette exposition fait étape au Bleu du ciel cet automne.

Giuseppe Penone

Peinture & Dessin

Jusqu'au 24 décembre 2022, du mar au dim de 14h à 18h30
Couvent de la Tourette

Notre avis : Invité au Couvent de la Tourette, l?artiste italien Giuseppe Penone y dialogue avec l?architecture impressionnante et spirituelle du Corbusier. Connu pour ses explorations des liens entre l?homme et la nature (qu?elle soit végétale ou minérale), Penone présente ici plusieurs ?uvres anciennes et une série de frottages en couleurs sur toile produite sur place. Des frottages qui révèlent la « peau » granuleuse des murs et des piliers du bâtiment. Par petites touches discrètes et sensibles, Penone réussit à se faire une place là où on l?attendait pas : dans la rugosité du béton et dans la symbolique religieuse du couvent.

François Réau

Art contemporain et numérique

Jusqu'au 30 décembre 2022, mar au ven de 14h à 18h, sam de 10h à 12h et de 14h à 18h
Fondation Bullukian

Notre avis : « Le dessin c?est la trace, et la trace est tout autant mémoire qu?oubli » écrit l?artiste François Réau. Né à Niort en 1978, diplômé de l?Ecole des arts appliqués de Poitiers, François Réau a une pratique originale du dessin qu?il déploie dans l?espace à travers ses installations et dispositifs in situ. Le temps, la mémoire, la perception, l?alternance de la présence et de la disparition, le paysage, sont quelques-unes des directions de travail de l?artiste. A la Fondation Bullukian, qui lui consacre une exposition monographique, il présentera des ?uvres inspirées du poète René Char.

Un monde d'une promesse infinie

Art contemporain et numérique

Jusqu'au 31 décembre 2022, mar au dim de 14h à 18h
URDLA

Notre avis : Il serait étonnant qu?aux usines Fagor ou au Musée Guimet (deux des douze lieux de la Biennale), vous ne trouviez pas ?uvre(s) à votre pointure de regard et de sensibilité. En tout cas, selon nous, nombre des installations, photographies, peintures, sculptures et vidéos exposées, ont de quoi interpeler nos sens et nos émotions. Les artistes invités reviennent au sensible, à l?instar des images mélancoliques du britannique Richard Learoyd, du carnaval filmé par Clément Cogitore, de la gigantesque installation du belge Hans op de Beeck, du triptyque vidéo proche de l?univers de Tarkovski de l?irlandais Ailbhe Ni Bhriain?

Jeune création internationale

Art contemporain et numérique

Jusqu'au 31 décembre 2022, mer au ven de 14h à 18h, sam et dim de 13h à 19h
Institut d'Art Contemporain

Notre avis : Comme à l?accoutumée, en parallèle de la Biennale, l?Institut d?Art Contemporain de Villeurbanne accueille entre ses murs une dizaine de jeunes artistes internationaux et régionaux (nés pour la plupart dans les années 1990). Pour cette édition, c?est la scène émergente européenne qui est mise en avant avec des artistes venus de Suède, Espagne, Roumanie, Italie? Côté français, on notera la présence de la vidéaste Maïté Marra, de Jimmy Beauquesne et ses dessins à la fois « Pop » et tourmentés qui explorent l?attitude des jeunes « fans »? Tous les médiums seront représentés, et chaque édition de « Jeune création » est l?occasion de très belles découvertes.

Le Japon en duo

Photographie

Jusqu'au 31 décembre 2022, du mer au sam de 14h à 19h
Galerie Le Reverbere

Notre avis : L?artiste et reporter Marc Riboud (1923-2016) est exposé au Réverbère. En 1958, son séjour au Japon clôt plusieurs années de reportages en Asie (Inde, Chine, Afghanistan, Indonésie?). Il y est frappé par un pays écartelé entre modernisation occidentale et traditions orientales, et en ramène de nombreuses photographies détachées de tout point de vue a priori. Ses images dialogueront au Réverbère avec celles de Géraldine Lay (née en 1972) qui a effectué plusieurs séjours au Japon de 2016 à 2019.

Magique

Sciences et Histoire

Jusqu'au 5 mars 2022 2023, du mar au dim de 10h30 à 18h30
Musée des Confluences

Notre avis : 400 objets disséminés dans une très vaste salle qui évoque aussi bien les artistes magiciens (dantan et daujourdhui), la science que la religion. Et va jusquà parler des néo-sorcières et néo-chamans en Occident et ailleurs dans le monde. Le tour du sujet est complet !

Regards pour l'Histoire

Sciences et Histoire

Jusqu'au 23 mars 2022 2023, de 8h30 à 17h
Archives Départementales

Notre avis : Que voir d'un procès ? Puisque les films sont précieusement conservés à des fins d'archives et de témoignange de l'Histoire, il y a les dessinateurs comme Jean-Claude Bauer qui a croqué magnifiquement les visages des victimes et des accusés des procès Touvier, Papon et surtout Barbie. Passionnant.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !