Slam

Christophe Chabert | Jeudi 2 octobre 2008

Avant d'être un phénomène musical dont les ambassadeurs hexagonaux sont Grands corps malade et Abd El Malik, le slam a d'abord été une forme poétique née spontanément dans les marges de la société américaine. Slam, le film de Marc Levin, caméra d'or au festival de Cannes en 1998 (repris du 11 au 13 octobre à l'Espace Culturel de Saint-Genis Laval), a permis de faire découvrir ce nouveau courant artistique faisant la jonction entre le rap des rues et la littérature des bibliothèques, via un docu-fiction poignant qui révélait un musicien génial, Saul Williams, dont la carrière au cinéma fut en revanche plus chaotique.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter