Vacances au musée

CONNAITRE | Et si les enfants profitaient de ces vacances automnales pour crapahuter dans les musées ? Tour d'horizon non exhaustif des stages et ateliers. NP

Nadja Pobel | Jeudi 22 octobre 2009

Photo : Xavier Schwebel – musées Gadagne


Super mario
Le Musée Gadagne, musée d'histoire de Lyon mais aussi musée international de la marionnette, accueille la comédienne et marionnettiste Danielle Charotte de la Compagnie Il sera une fois pour un stage long. Les enfants de 8 ans et plus pourront apprendre durant trois après-midi (du 28 au 30 octobre) à confectionner une «murotte», un mélange de «muppet» (marionnette à la bouche amovible) et de «marotte» (manipulée par le bas à l'aide d'une tige). Le but étant que les apprentis artisans puissent imaginer leur personnage, le dessiner puis le créer. Pour les enfants moins assidus, il est possible de suivre un atelier d'une seule séance, comme celle consacrée aux théâtre d'ombres, le 4 novembre.
www.gadagne.musees.lyon.frHalloween en tissu
Visiter un musée plongé dans le noir, éclairé par une simple lampe torche : voilà la belle idée du Musée des tissus pour la soirée d'Halloween. Les enfants de 3 à 12 ans sont invités à venir écouter des contes de fantôme distillés en arpentant les collections et à participer à une chasse aux bonbons. Plus tôt dans la journée, ils auront pu confectionner des lanternes au cours d'un autre atelier.
www.musee-des-tissus.comL'avant internet
À l'heure où les minots apprennent à écrire des textos dès la maternelle, le Musée de l'imprimerie poursuit sa mission pédagogique pour apprendre aux plus jeunes quel était le travail des reprographes avant l'ère numérique. Cette sensibilisation peut se faire sous forme d'une visite commentée du musée (mercredi à 14h) ou par le biais d'ateliers de fabrication d'une lettrine avec la calligraphe Marie Gorrindo pour les 6-12 ans ou d'initiation à la linogravure pour les plus grands.
www.imprimerie.lyon.frTous aux jardins
À l'occasion du programme jardins sans frontières du domaine de Lacroix-Laval, les enfants peuvent construire leur propre terrain de jeu. Les plus petits (4-6 ans) découvrent le cycle de la graine quand les plus grands (7-12 ans) jouent aux apprentis paysagistes et apprennent à distinguer un jardin à la française d'un parc paysager à l'anglaise.
www.lacroix-laval.com

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter