Davodeau et Collombat dévoilent la face sombre de la Ve République

Benjamin Mialot | Mardi 1 décembre 2015

Hasard du calendrier, alors que la France se refait une virginité morale pour le moins contestable (du patriotisme à l'autoritarisme, il n'y a qu'un pas cadencé), on découvre les coulisses entachées de sang de la Ve République. Ceci grâce à Cher pays de notre enfance (Futuropolis), un imposant travail d'enquête mené par le dessinateur Étienne Davodeau (figure de proue de la BD à vocation documentaire) et le grand reporter Benoît Collombat (à France Inter depuis plus de vingt ans) qui revient sur les méconnus et pourtant très officiels crimes perpétrés par le Service d'Action Civique, la police parallèle du régime Gaulliste.

Accointances avec le Gang des Lyonnais, assassinats politiques (notamment du juge Renaud), règlements de comptes (tel le massacre de la famille du responsable marseillais Jacques Massié) : jusqu'à sa dissolution en 1981, le SAC a joué un rôle aussi trouble que décisif dans l'ombre de nos présidents.

Avec force témoignages et ce réalisme estompé reconnaissable entre mille, les auteurs le relatent en une captivante et inquiétante intrigue (pré-publiée en partie dans l'excellente Revue Dessinée), qu'ils dédicaceront à la Librairie La BD mercredi 4 décembre – avant d'en discuter à l'école d'art Bellecour.


Etienne Davodeau et Benoit Collombat

Pour leur album "Cher Pays de notre enfance"
Librairie La Bande Dessinée 57 grande rue de la Croix-Rousse Lyon 4e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Viens dans mon comics trip

Lyon BD Festival | Lyon accueillera les 8 et 9 juin la 14e édition du Lyon BD Festival. Dévoilée lundi matin, la programmation réunit une cinquantaine de grands noms internationaux parmi lesquels Pénélope Bagieu, Étienne Davodeau, ou encore Charlie Adlard…

Nina Roussel | Mardi 30 avril 2019

Viens dans mon comics trip

Cette année, le grand rendez-vous BD du mois de juin retourne au Palais de la Bourse, travaux sur la place des Terreaux obligent. Aux côtés dudit Palais et de l’Hôtel de Ville, qui formeront le “centre névralgique de l’événement”, le festival et ses quelques 200 artistes s’inviteront dans une dizaine de lieux de la Presqu’île lyonnaise. Étienne Davodeau, auteur de Lulu femme nue, Catherine Meurisse (Les Grands Espaces), Bill Morrisson, l’illustrateur des Simpsons ou encore le Britannique Charlie Adlard, dessinateur de la fameuse série The Walking Dead figurent au rang des invités. Une exposition sera consacrée à ce dernier au Musée d’Art Contemporain. Marc-Antoine Mathieu, qui a cette année “carte blanche”, Aurélie Neyret (Les Carnets de Cerise) et Pénélope Bagieu, à qui une exposition était consacrée lors de la dernière édition, seront également au rendez-vous. La soirée d’ouverture aura lieu au Transbordeur le 7 juin. Grande première : elle sera désormais ouverte au public. Cette “Lyon BD Festival Party” en partenariat avec Media

Continuer à lire