Mutation explore les marges

Fanzine | Les instigateurs du crucial webzine des cultures underground La Spirale lancent un nouveau format papier façon dazibao : Mutation. Il n'y en aura pas pour tout le monde.

Sébastien Broquet | Mardi 5 mars 2019

Photo : © Mutations


Conseil : ne pas trop traîner pour aller fouiner dans les librairies lyonnaises et essayer d'y dénicher (gratuitement) ce tout nouveau fanzine, Mutation, fruit de la collaboration entre Laurent Courau et Ira Benfatto. Surtout si l'underground vous titille : d'une galerie de photographies afrofuturistes signées par le Kenyan Osborne Macharia, au dossier sur la mystérieuse "opération Mindfuck" avec les zooms de R.U. Sirius (rédacteur en chef du magazine californien de cyberculture Mondo 2000), Douglas Rushkoff (essayiste américain spécialiste de la société de l'information), John Higgs (écrivain anglais adepte de la contre-culture et du psychédélisme) et Rémi Sussan (journaliste français spécialisé dans les nouvelles technologies), le sommaire explore clairement les marges au sein d'un format double A3 dépliable - façon dazibao.

Norman Spinrad

En prime, un entretien passionnant en compagnie de Norman Spinrad, maître du roman d'anticipation et de la science-fiction, interrogé ici autour de son essai La Crise de la transformation, qui d'après Laurent Courau « réussit à éclairer le moment particulier, selon lui aussi critique qu'inévitable, que traversent actuellement nos civilisations humaines. »

Laurent Courau est loin d'être un inconnu : on lui doit LaSpirale.org, l'un des plus anciens sites Web de France encore en activité (depuis 1995 !), source inépuisable de documentation et de découvertes des contre-cultures, de l'underground et des nouvelles technologies. Férocement conseillé à tous les amateurs et amatrices de lectures différentes.

Pour s'abonner : mutation@mutation.world
Dispo chez Temps Livres, Bal des Ardents et Asylum

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Chroniques d'un chantier

ARTS | Le projet urbain Lyon Confluence est l'un des plus importants depuis belle lurette à Lyon et ne pouvait au départ qu'être excitant... Concrètement, un grand (...)

Jean-Emmanuel Denave | Mercredi 4 janvier 2012

Chroniques d'un chantier

Le projet urbain Lyon Confluence est l'un des plus importants depuis belle lurette à Lyon et ne pouvait au départ qu'être excitant... Concrètement, un grand nombre de bâtiments ont vu le jour signés souvent par des architectes prestigieux. Et là, intuitivement et d'un strict point de vue esthétique, on ne peut que déchanter, tant les architectures semblent ne pas tenir compte les unes des autres, et tant certaines semblent déjà prématurément vieillies et un peu lourdes (le fameux "cube orange" se présentant comme un grand tissu déchiré un peu grunge de Jakob et MacFarlane). Il suffit de descendre au terminus du tramway pour ressentir la pesanteur des lieux, pris que nous sommes alors dans l'étau menaçant et sinistre du prochain pôle de loisir à "tribord" et par l'énorme Conseil Régional signé Christian de Portzamparc à "bâbord"... Il n'y a plus qu'à espérer que les usagers, les habitants, les salariés des lieux s’approprieront ces mastodontes et insuffleront quelque vie au quartier... C'est l'objet du troisième volume du photographe (et galeriste) Jacques Damez et de l'écrivain François Salvaing consacré à La Confluence. Depuis 2006, Jacques Damez a e

Continuer à lire