Le Marché Gare déraille

Salle / Mais que se passe-t-il au Marché Gare ? Entre rumeurs alarmistes et partisans du "merci, tout va bien", nous avons tenté de savoir ce qui se trame derrière les murs de cette salle de concerts, inaugurée il y a un peu plus de sept mois. La salle s'est rapidement retrouvée submergée par les problèmes financiers. Le public n'était pas au rendez-vous, les subventions de la DRAC ne sont jamais venues et celles de la Ville se sont fait attendre. En attendant les deniers municipaux, les responsables ont dû louer du matériel, ce qui n'a pas arrangé les finances. Des changements s'imposaient donc pour cette rentrée. Première mesure, le poste de chargé de communication est supprimé et la structure devra désormais fonctionner avec deux permanents. "Le fonctionnement est très curieux et pas forcément viable", assure l'une des sources proche du dossier. "Nous avons été à la limite de la cessation de paiement, mais le Marché Gare est un nouveau lieu qui ne s'est pas lancé à la période la plus propice. La saison dernière a été difficile pour tous les lieux de diffusion de musique", assure Teraiapiti Isabelle, programmateur de la salle. Des propos rassurants confirmés par des discussions de couloirs à l'Hôtel de Ville : "ce sont juste des petits soucis au démarrage, après tout c'est un projet culturel. Par définition, c'est imparfait, ce n'est pas une boutique Vuitton", a-t-on pu entendre. Petits soucis que devraient faire oublier les 60 000 euros de subventions versées par la Région et la jolie rallonge de budget de fonctionnement, actuellement en discussion à la Ville. Le Marché Gare ne devrait donc pas cesser ses activités de diffusion mais les limiter, au profit des résidences et de l'accompagnement d'artistes. Après la Ville, ce sont les spectateurs qu'il faudra séduire. Les plateaux Dandelyon, qui se tenaient jusqu'alors à la Marquise, devraient prochainement se dérouler au Marché Gare, histoire de donner un peu de visibilité à la salle. En clair, on se calme, tant que la Ville met la main au porte-monnaie, tout le monde est content. Dorotée Aznar

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 18 juillet 2024 Pour la pochette de son nouveau single, Taylor Swift a choisi une photo prise dans la métropole de Lyon (plus précisément à Décines-Charpieu), au Groupama stadium.
Mardi 16 juillet 2024 Du 6 au 9 juin dernier, la Cité Internationale de Lyon a acueilli la prestigieuse cérémonie des Meilleurs apprentis de France 2024  (MAF) et des 100 ans des Meilleurs ouvriers de France (MOF). Une belle mise en lumière de l'excellence des jeunes...
Lundi 15 juillet 2024 Si vous voulez vous rafraîchir cet été tout en profitant de cadres naturels somptueux, les lacs sont une excellente idée. Et ça tombe bien, plusieurs plans d’eau entourent Lyon, et vous pouvez vous y rendre en moins de deux heures pour la plupart....
Mercredi 10 juillet 2024 Patricia Mazuy signe un long-métrage plus convaincant dans le drame que dans le suspense avec "La prisonnière de Bordeaux", avec "Dreaming walls" Amélie Van Elmbt et Maya Duverdier présentent un documentaire énigmatique évoluant dans les lieux...
Mercredi 10 juillet 2024 Avec Emilia Perez - nouveau film de Jacques Audiard mélangeant polar, mélodrame et comédie musicale - l'auteur démontre qu'il est à son summum. Retrouvez aussi Girls will be girls, un récit d'apprentissage sincère ainsi que la foultitude des sorties...
Mercredi 10 juillet 2024 Le Petit Bulletin a rencontré Karim Leklou et l'équipe du film "Le roman de Jim" pour retracer la génèse de ce récit d'une grande tendresse. Dans un tout autre registre, la série Alien présente un nouvel opus : Romulus, particulièrement inspiré du...
Mercredi 10 juillet 2024 Comment François Truffaut abordait-il la féminité ? La réponse en cinq films, en ressortie nationale cette semaine du 7 août. Un article y est consacré en rubrique cinéma du Petit Bulletin. Retrouvez aussi les sorties cinéma à Lyon du 7 août 2024...
Mercredi 10 juillet 2024 Pour célébrer Marcel Pagnol 50 ans après sa mort, Carlotta propose une ressortie de dix de ses films en copies restaurées. Retrouvez notre guide dans la rubrique cinéma du Petit Bulletin. On accueille aussi la sortie de Belle Enfant, une comédie...
Mercredi 10 juillet 2024 Un polar tordu et déconcertant, mais aussi parfois virtuose et sidérant (Mad Fate), un dîner presque parfait qui rate son côté "comédie" avec quelques gags mal rythmés (Dîner à l'anglaise) et un polar indien percutant, politique et féministe...
Vendredi 5 juillet 2024 Un programme "À l’ombre de la forêt", concocté à destination des Lyonnaises et Lyonnais qui ont prévu de passer leur été sur le bitume : du 10 au 27 juillet, le parc de la Tête d’Or vivra au rythme des Estivales Lyon nature.
Vendredi 5 juillet 2024 Escape game, ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage, lecture, jeux de société, dédicaces… Le programme du traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar autour de la littérature jeunesse foisonne de bonnes idées.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X