Fontaine de jouvence

Rock / Groupe culte de la fin des années 80 en Angleterre, The Wedding Present a été ramené à la vie par son créateur en 2004. Vingt ans après, la même fougue juvénile anime des histoires d'amour toujours aussi chaotiques... et bouleversantes. Emmanuel Alarco

Le rock conserve. Pas question de s'emballer ici sur les performances sautillantes d'un papy Jagger piloté par ordinateur, mais plutôt de se réjouir du fait qu'un type qui racontait déjà ses histoires de nana à 25 ans puisse les mettre en musique avec autant de panache vingt ans plus tard. Un vécu et un regard sensiblement différents, bien entendu. Ce type, c'est David Gedge, créateur en 1985 d'une formidable machine à tubes rock basée à Leeds : The Wedding Present. Après avoir brillé pendant près de 12 ans - surtout sur courtes distances, un peu moins sur album - et changé au passage l'intégralité de son line up à l'exception de son leader, le groupe se sépare définitivement en 1997. Gedge ne se laisse pas abattre et s'embarque alors dans un projet baptisé Cinerama, épaulé par sa compagne Sally Murrell. Et c'est là que tout bascule. Enfin quelques années plus tard, lorsque cette histoire d'amour fondatrice rend l'âme au seuil de sa majorité, à l'aube de ses 18 ans.Cadeau de ruptureLa vertu première du rock - et de l'art en général - étant de changer la merde en or, Gedge perd sa muse, mais ne perd pas le Nord et décide de ramener le Wedding Present à la vie. Comme si, retrouvant son âme en peine de jeune homme, il voulait aussi retrouver ses habits de l'époque, les plus à même de rendre grâce à sa poésie du lien défait. Sur les onze morceaux de Take fountain, l'album de la reformation - sans aucun autre membre originel, mais bon... -, neuf parlent de rupture, d'histoires tuées dans l'œuf, d'ex envahissants ou impossibles à oublier. Déroutes en tout genre que le maître des lieux narre avec des mots simples, limite simplistes, et pourtant sublimes. Par leur justesse désarmante et surtout, par le couple harmonieux (pour le coup !) qu'ils forment avec la musique. Derrière, ça joue sobre, un rock ample et efficace, sans fioritures, illuminé par quelques jolies envolées mélodiques et un ou deux dénouements instrumentaux de grande classe, une touche de cordes et un soupçon de cuivres à l'appui. Et les deux morceaux restants, direz-vous. Les deux derniers. Queen Anne et Perfect Blue, tout aussi remarquables, où notre héros, après avoir pleuré tout son saoul, finit par faire une rencontre inattendue, inespérée et totalement renversante. "You're the first thing in my head each morning", on espère simplement qu'il reste un peu de place dans sa tête pour écrire encore quelques chansons de cette trempe-là, car amoureux ou éconduit, David Gedge est un merveilleux conteur de cœurs en ébullition.The Wedding PresentAu Ninkasi KaoJeudi 18 mai à 20h

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 10 octobre 2022 Le spectacle vivant est un des rares moment où l’on ne fait qu’une chose à la fois. Pour le public, du moins... Car Les Rois Vagabonds, eux, jonglent entre les disciplines durant plus d'une heure. Leur "Concerto pour deux clowns" est joué au Grand...
Mercredi 5 octobre 2022 Kashink détonne dans le paysage du street art depuis une quinzaine d’années. Sa pratique engagée se met au service d’un discours sur l’identité. À travers ses peintures de masques, elle nous raconte notre complexité, nous invite à l’embrasser avec...
Mercredi 5 octobre 2022 La hype de la cave-bondée-comedy-club a enfin gagné Lyon. La recette ? Un bar, un resto, ou n’importe quel lieu culturel, une cave mal éclairée (une pièce (...)
Lundi 5 septembre 2022 La librairie Michel Descours organise le dimanche 11 septembre un véritable petit festival littéraire avec des rencontres, des lectures, des signatures… (...)
Lundi 5 septembre 2022 Agir contre l’exclusion des personnes en grande précarité, c’est la raison d’être de l’association La Cloche. En mettant l’humain au centre de tout considération, elle déploie ses actions dans toute la France et notamment à Lyon.
Lundi 5 septembre 2022 Bien qu’il atteigne cette année l’âge de raison avec sa 7e édition, le Festival du film jeune de Lyon demeure fidèle à sa mission en programmant l’émergence des (...)
Mardi 30 août 2022 Cinq belles expositions à découvrir en galeries ce mois-ci, pour s’échauffer le regard avant (ou pendant) le grand événement artistique de la saison, la 16e Biennale d’art contemporain, qui débutera mercredi 14 septembre.
Lundi 5 septembre 2022 Impossible d’attaquer la saison 2022-23 sans regarder dans le rétroviseur de la saison précédente qui a permis de constater que les spectateurs ne sont pas tous revenus dans les salles et encore moins démultipliés face à l’offre exponentielle. De...
Vendredi 19 août 2022 Les élus et élues du 2e appel à candidature pour la direction du NTH8 sont connus. 14 candidats se sont manifestés à la date-butoir du 10 juin. Cinq d’entre eux seront auditionnés en octobre. Voici lesquels.
Mercredi 17 août 2022 Et si Forrest Gump portait un turban et dégustait des golgappas plutôt que des chocolats ? L’idée est audacieuse mais aurait mérité que le réalisateur indien de Laal Singh Chaddha se l’approprie davantage. Si l’intrigue réserve forcement peu de...
Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !