Balade nocturne

Parallèlement à la venue de Léonard Cohen, une autre icône des années 60 était originellement programmée aux Nuits de Fourvière : Marianne Faithfull, ex-égérie des Stones et d’à peu près tous les gars ayant tenté de coucher avec à l’époque, attirés qu’ils étaient par une certaine grâce aristocratique et une poitrine affolante. Mais les ex-fans des 60’s devront se passer de la mamie branchée du rock : Marianne est forfait. Fort heureusement, il est des moments où la vie est bien faite et les Nuits de Fourvière sont parvenues à remplacer l’icône ultime des 60’s par l’une de ses dauphines d’alors, également britannique : Jane Birkin. La voix est plus fluette, la présence plus discrète et la poitrine plus abstraite mais c’est presque aussi bien. Étienne Daho, prévu avec Marianne Faithfull, reste fidèle au poste quelques années après un premier passage réussi au Théâtre Antique. Autre femme de tête, bien faite et bien pleine, affolant le branchomètre, Catpower est également très attendue sur la colline. Certes son dernier album, Jukebox, n’est pas gégé mais elle a suffisamment de matériel en stock pour affoler la nuit lyonnaise de son charisme tordu. Tant qu’on y est, le dernier R.E.M. n’est pas non plus à se pâmer mais comme souvent on y trouve quelques morceaux empreints de cette flamme qui fait les tubes inoubliables. Qu’on ne s’y trompe pas, le nombreux public du Théâtre Antique (le concert est complet) viendra avant tout applaudir le trio d’Athens pour ses prodigieuses archives : les Losing My Religion, les Man on the Moon ou autres Radio Free Europe. Mais si R.E.M. est à ne pas manquer en live c’est aussi parce que Michael Stipe, monstre de présence scénique à la poésie gestuelle inégalée, est aussi l’une des plus belles palettes d’émotions vocales du rock. Souvent les concerts de R.E.M. se finissent sur le bordélique It’s the end of world (as we know it and I feel fine) et on en vient alors presque à la souhaiter, la fin du monde. Parce qu’ «après ça, comme disait le philosophe Thierry Roland un certain 12 juillet, on peut mourir tranquille». SDCatpower + Benjamin Biolay
Au Théâtre Antique de Fourvière
Le jeudi 3 juilletR.E.M.
Au Théâtre Antique de Fourvière
Le mardi 8 juilletJane Birkin + Etienne Daho + Alexandre Kinn
Au Théâtre Antique de Fourvière
Le vendredi 11 juillet

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 3 mai 2021 Oui – trois fois youpi ! – les Nuits de Fourvière auront bien lieu cette année en juin et juillet. Avec au menu, une édition quelque peu adaptée – horaires, jauges, mesures barrières – mais surtout une édition en vrai, avec des gens. On vous...
Lundi 26 mars 2012 Et voici la programmation complète (ou presque, tant elle est riche) des Nuits de Fourvière 2012 ! Certains événements étaient déjà connus, mais s’y ajoutent d’excellentes surprises, qu’elles soient musicales ou théâtrales… Christophe Chabert
Jeudi 25 février 2010 De Benoît Pétré (Fr, 1h30) avec Jane Birkin, Catherine Jacob, Caroline Cellier…

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !