Ailleurs, c'est ici

La 23e Fête du livre de Bron met le cap sur l'ailleurs, cet espace loin de nos contrées mais également ce repli intime qui permet d'aller au devant du monde comme au devant de soi. Nadja Pobel

«Les livres qui m'ont le plus marqué, ce sont les collections de récits de voyages». On n'a pas oublié la confidence de Jean-Marie-Gustave Le Clézio dans son discours prononcé lors de la remise de son prix Nobel en décembre dernier. Ce prix couronne un écrivain qui n'aura eu de cesse de donner la parole aux tribus amérindiennes avant de revenir vers sa terre maternelle, Nice dans Ritournelle de la faim. Mais c'est bien en tant que Français et Mauricien, insiste-t-il, qu'il reçoit les honneurs de l'Académie suédoise. Ce besoin de lutte contre l'ethnocentrisme s'est théorisé l'an dernier autour de Le Clézio, Alain Mabanckou et d'autres dans le Manifeste des 44. Ce texte paru dans Le Monde en mars 2007 a fait voler en éclats une conception trop condescendante de la francophonie, «dernier avatar du colonialisme». Ces écrivains conçoivent alors le français comme une «langue sans frontière et non plus comme l'expression d'un lieu historique» ; voyager comme seule manière d'avancer. Camille de Toledo viendra dimanche débattre de cette littérature-monde qu'il égratigne dans son essai Visiter le Flurkistan, écho au Farghestan — terre imaginaire du Rivage des Syrtes — de Julien Gracq, l'écrivain immobile. Le Lyonnais mentionne que la seule voie d'accès au monde ne se limite pas «à la palpation concrète».Fuir ailleurs
Pour cette 23e fête du livre, la littérature endosse aussi un rôle politique quand elle regarde l'ailleurs du point de vue de ceux qui n'en ont pas fait le choix. Sasa Stanisic ou Atiq Rahimi se sont exilés et ont choisi d'écrire sur la terre qu'ils ont quittée, mais dans la langue de celle qui les accueille et qui leur offre la liberté. Rahimi, pour son premier roman en français, obtient le Goncourt avec Syngé Sabour, cette pierre de patience à laquelle son héroïne aurait pu se confier pour se débarrasser de la violence qui lui est infligée en Afghanistan. Sasa Stanisic, trentenaire, pourrait aussi bien être leader des Franz Ferdinand, mèche dans les yeux, esprit pop et pétillant en bandoulière. Pourtant, il trimbale depuis ses 14 ans un exil pour l'Allemagne, car sa ville bosniaque de Visegrad n'était plus fréquentable aux débuts des années 90. Il écrit en allemand car c'est la langue qu'il "maîtrise le mieux", dit-il dans un… anglais parfait ! L'ailleurs pour lui, c'est bien sûr l'Allemagne, mais peut-être encore plus son lieu de naissance, où il revient désormais chaque année et qui est le théâtre de son délicieux récit Le Soldat et le gramophone. Avec un humour et une gouaille insatiables, il fait le portrait de ce grand-père qui l'a initié à l'art de raconter des histoires, un grand-père mort devant la télé en 9 secondes 86, au moment où Carl Lewis remportait le 100 m des Jeux de Séoul. Ensuite, il y aura l'ailleurs avec la violence d'aller où il n'a pas choisi. Audace aussi du côté de Tierno Monénembo qui retourne en Guinée mais dans la peau d'un colon blanc et retranscrit avec un recul surprenant ces pensées d'Européens où les noirs étaient nommés des zoulous ou des cannibales. Dans cette quête de soi via la route, Olivier Rolin n'a cessé de poursuivre un chemin à la recherche de son identité, que cela passe par le périphérique dans Tigres en papier ou par la mer (le tourmenté Port-Soudan).Ailleurs en soi
Et si l'ailleurs se nichait dans un cheminement qui n'est pas géographique ? En allant chercher dans les veines de son enfance, Tanguy Viel sonde le rapport de sa famille à l'argent et osculte ses propres errements sans concessions en effectuant un aller-retour Brest-Paris. Chercher en soi une façon d'avancer sans pour autant livrer une œuvre trop intime et inaccessible, c'est le choix, la nécessité peut-être même, qu'a fait Jane Sautière. Nullipare est une manière douce d'affirmer ce qui dans une société formatée est encore incompris : ne pas devenir mère. Revenir à la mère pour être plus près de soi et peut-être par là-même de sa première ouverture au monde, un thème que Charles Juliet a exploré aussi dans Lambeaux et à travers les peintures et sculptures de Soulages ou Giacometti. En France, dans les pays lointains et les pays imaginaires, la littérature n'a de cesse d'explorer les frontières du monde, de les triturer, les malaxer pour que l'horizon soit plus dégagé, que l'humanisme fasse son chemin. C'est tout l'enjeu de cette Fête du livre de Bron 2009...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 4 janvier 2022 S'il faut être prudent avec la recrudescence des cas de Covid, il est prévu que cette année, les grands raouts littéraires se tiennent de manière classique – comme on les aime. Avec, pour certains, des pré-programmations croustillantes.
Mardi 9 juin 2020 Camille de Toledo, écrivain et chercheur, repense sa résidence croisée initiée à Lyon en un rendez-vous de conversations à distance, chaque mardi. Toujours sous l'égide de l’École Urbaine de Lyon, la Fête du Livre de Bron et l’European...
Mercredi 12 février 2020 Avec Le Ghetto intérieur, Santiago H. Amigorena livre le roman qui planait sur toute son œuvre. Où l'auteur franco-argentin brise le silence hérité d'un grand-père juif accablé par la peine d'avoir survécu, parce qu'exilé, à l'Holocauste qui emporta...
Mardi 5 novembre 2019 Depuis 1997 et jusqu'à ce Jour de courage paru cet automne, l'écrivaine Brigitte Giraud tisse une très fine toile de l'intime en sondant les corps et les sensations de ses personnages. Esquisse de portrait en quatre points cardinaux.
Dimanche 8 septembre 2019 Chaque année, La Fête du Livre de Bron remet son prix littéraire au moment du Festival qui aura lieu cette année du 12 au 16 février. Le prix Summer, c'est son (...)
Mardi 5 mars 2019 Deux frères et leur sœur se retrouvent dans une calanque isolée par l’hiver, dans la villa où vit leur père très diminué. Des retrouvailles amères, lestées par le (...)
Mardi 8 janvier 2019 Avant la saison des festivals d'été, il y a celle des festivals littéraires, nourrie des centaines de livres parues en quelques mois et des milliers d'idées qui les composent. Tour d'horizon des événements littéraires majeurs du printemps.
Mardi 23 janvier 2018 Donnant au départ dans le polar, l'écrivain et scénariste Pierre Lemaître connut la consécration en 2013 avec le roman Au revoir là-haut, sa première incursion hors (...)
Mardi 9 janvier 2018 Après les deux rentrées littéraires de l'année, riches de plus d'un millier d'œuvres, et avec le printemps, revient la saison des salons et autres manifestations littéraires d'envergure dans l'agglomération. Avant-programme à l'usage du lecteur...
Mardi 7 mars 2017 Comédienne, ayant étudié l'art dramatique à la Royal Académie de Londres, poète, chanteuse et écrivain, on connaît Marie Modiano pour un recueil de poésie, Espérance (...)
Mercredi 2 mars 2016 Invité à réfléchir au(x) "Devenir(s) de la littérature", William Marx est l'auteur du savoureux La Haine de la Littérature où, de Platon le chasseur de poètes à Sarkozy l'allergique à La Princesse de Clèves, cet historien des Lettres recense,...
Vendredi 6 mars 2015 Après avoir remporté le prix interallié en 2012 avec "Oh...", le prolixe Philippe Djian revient en forme avec un roman rocambolesque que lui seul pouvait orchestrer : "Chéri-chéri", dont il est invité à débattre à la Fête du livre de...
Vendredi 6 mars 2015 En général, lorsqu'un journaliste se déplace dans un village, c'est parce qu'il s'y est produit une catastrophe. Florence Aubenas y est allée pour rencontrer des français normaux, sans histoire. Ou peut-être que si justement : des histoires à...
Mardi 3 mars 2015 L'écrivain Tatiana Arfel et l'artiste Julien Cordier publient Les "Inconfiants", fruit d'une résidence à l'hôpital psychiatrique du Vinatier. La Ferme éponyme leur consacre une rencontre et une exposition. Jean-Emmanuel Denave
Mardi 3 mars 2015 Ça n'est peut-être qu'un événement pour ses thuriféraires, mais c'en est surtout un pour la littérature tout court et pour la Fête du Livre. Car Eugène Savitzkaya (...)
Jeudi 13 février 2014 A l’occasion de la 28ème édition de la Fête du livre de Bron, qui se tiendra ce week-end à l’Hippodrome de Parilly, le festival et Le Petit Bulletin vous ont proposé un concours d’écriture sur le thème de cette année : "plan B". L'heure est venue...
Mardi 11 février 2014 Eric Chevillard publie un jouissif Abécédaire, "Le Désordre Azerty", alors même que paraît "Pour Eric Chevillard", ouvrage critique collectif décomposant l’œuvre du plus singulier des écrivains français, méta-romancier et faux auto-fictif poussant...
Mardi 11 février 2014 «Accomplir quelque chose (…) même en étant nul». C'est ce qu'essaie de faire Gaëlle Obiégly tout au long de son dernier roman, Mon prochain. «Mon prochain», (...)
Mardi 11 février 2014 En 1977, Paul Otchakovsky-Laurens souhaitait déjà publier les journaux de Charles Juliet. Las, personne chez Flammarion, où il travaillait alors, ne (...)
Mardi 11 février 2014 Retournant au charbon du réel, la littérature propose de le percevoir et de le vivre autrement. La Fête du Livre de Bron en prend acte et, avec ses soixante-dix invités (écrivains, intellectuels, poètes...), sort du sillon pour mieux nous inviter à...
Vendredi 8 février 2013 Sous l'enseigne «L’époque et moi», la Fête du Livre de Bron questionne la manière dont le contemporain interagit avec la manière de le penser et donc de l'écrire, passant les évolutions politiques, économiques, culturelles, médiatiques de nos...
Vendredi 24 février 2012 Pour sa 26e édition, du 1er au 4 mars 2012 à l’hippodrome de Parilly, la Fête du Livre de Bron continuera d’effeuiller la littérature française contemporaine pour en saisir les perpétuelles mutations autour d’un thème à la Magritte : «Ceci n’est pas...
Jeudi 23 février 2012 Le grand entretien réservé à Régis Jauffret, titré «Ceci n'est pas un fait divers» est sans doute la mise en abyme la plus parlante du thème de la Fête du Livre (...)
Lundi 2 janvier 2012 Panorama / Où l’on parle pêle-mêle de rencontres citoyennes, de festivals, de littérature et de cinéma, de grands événements incontournables et de manifestations que l’on vous implore de ne pas contourner. Christophe Chabert
Mardi 8 février 2011 Dans un monde littéraire où le roman est un monarque absolu, se faire remarquer avec un recueil de nouvelles est déjà une façon de... se faire remarquer. (...)
Mardi 8 février 2011 On pourrait présenter Linda Lê à la manière dont elle évoque trois Grâces, salvatrices d'un aveugle, dans son roman Les Aubes : «elles portent haut les couleurs (...)
Mardi 8 février 2011 Le monde selon Will Self, c'est plusieurs galaxies dans un seul cerveau. C'est un monde où les singes ont le pouvoir (Les Grands Singes), où les morts (...)
Lundi 7 février 2011 Présentation / Comment évoquer 25 ans de littérature française à la Fête du Livre de Bron ? Les organisateurs ont choisi de proposer, en ouverture de la Fête, une (...)
Vendredi 4 février 2011 Dans le premier roman de Pierric Bailly, "Polichinelle", il n'y avait guère de Polichinelle. Et dans ce "Michael Jackson", sorti en janvier, il n'y a (...)
Jeudi 3 février 2011 «Car la poésie, c'est rechercher le contact avec ce que la vie a d'immédiat dans des rapports avec d'autres êtres qui en deviennent de l'absolu, et cette (...)
Jeudi 2 décembre 2010 Écrivain, conseillère littéraire auprès de la Fête du livre de Bron, directrice de la collection de littérature "La forêt" chez Stock. NP
Lundi 1 mars 2010 Les dates : du vendredi 5 au dimanche 7 mai Le lieu : l’hippodrome de parilly Les invités : 39 auteurs et 8 auteurs jeune public Le programme : des (...)
Lundi 1 mars 2010 Peut-être comme il le dit «par peur de l’hérédité», Didier Eribon choisit la mort de son père, des suites de la maladie d’Alzheimer, pour s’intéresser à son (...)
Lundi 1 mars 2010 Sur les conseils d’une institutrice, Sébastien, un enfant taciturne et en échec scolaire, est placé dans une institution spécialisée, loin du domicile familial. (...)
Dimanche 28 février 2010 Il y a quatre ans, avec "Dans la foule", Laurent Mauvignier signait un des plus beaux romans évoquant le football jamais écrit. Il n’y avait pourtant pas (...)
Vendredi 26 février 2010 La justice serait de ce monde, Riad Sattouf et son "Pascal Brutal" ne seraient pas repartis d'Angoulême en janvier avec le Prix du meilleur album. Car (...)
Vendredi 26 février 2010 S’il est un écrivain qui a questionné récemment la notion de mémoire, c’est bien Yannick Haenel avec «Jan Karski», livre consacré à ce résistant polonais de la (...)
Jeudi 26 février 2009 Colette Gruas, directrice de la Fête du livre de Bron depuis sa création en 1987. Propos recueillis par Nadja Pobel
Vendredi 19 décembre 2008 Printemps des poètes, Fête du Livre de Bron, Quais du Polar, Assises Internationales du Roman… Petit inventaire des manifestations littéraires à ne pas manquer lors du premier semestre 2009. YN

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !