Du monde aux balcons

Théâtre / L’orgie théâtrale entamée au deuxième semestre 2010 se poursuit en ce début d’année 2011. Des pièces par dizaines, des stars, des rendez-vous incontournables et des belles découvertes à voir jusqu’à l’été. Sélection (non exhaustive) de spectacles proposés à Lyon et un peu plus loin. Dorotée Aznar

Quatorze pièces à l’affiche entre janvier et juin au Théâtre des Célestins, douze au Théâtre national Populaire de Villeurbanne, huit au Théâtre Les Ateliers, six au Théâtre de la Croix-Rousse… Il ne reste plus qu’à choisir parmi cette offre pléthorique. Pour vous y aider, certains théâtres tentent l’opération séduction avec quelques «people des planches» : Laurent Pelly, Olivier Py et Wajdi Mouawad au Théâtre de la Croix-Rousse, François Morel et Ariane Mnouchkine aux Célestins, Patrice Chéreau au Théâtre de Vénissieux, Valère Novarina au TNP… Des projets inégalement excitants, mais aussi quelques belles réussites, notamment "Les Naufragés du Fol Espoir", une création très attendue de quatre heures, multi primée et signée Ariane Mnouchkine, qui délocalise son Théâtre du Soleil au Palais des sports de Gerland, du 29 janvier au 20 février (voir la critique du spectacle sur notre site Internet). Chouchous
S’il ne fallait retenir que quelques spectacles, on ne saurait que trop vous conseiller d’aller vous frotter aux "Démons" de Lars Norén mis en scène par Thomas Ostermeier, du 12 au 16 avril aux Célestins. Le metteur en scène allemand livre des spectacles inoubliables, dont la beauté le dispute généralement à la cruauté (et qui valent même la peine de supporter un spectacle surtitré). Retour en France ensuite, à Villefranche-sur-Saône plus précisément, où la compagnie Le menteur volontaire, menée par le metteur en scène Laurent Brethome poursuit sa résidence et, après avoir suscité l’intérêt et l'admiration avec "Les Souffrances de Job", revisite "Bérénice", l’une des pièces les plus jouées de Racine, du 18 au 20 janvier. Autre metteur en scène à suivre de près, Éric Massé se frotte au travail de troupe et propose un "Macbeth" aux Célestins, du 1er au 5 février. Home made
Les directeurs de théâtres ne chôment pas en ce début d’année. Aux Célestins, Claudia Stavisky, après avoir proposé un très beau "Lorenzaccio" de Musset sous chapiteau la saison passée, revient à un auteur contemporain qu’elle affectionne tout particulièrement, l’Allemand Roland Schimmelpfennig, qui nous plonge avec "Le Dragon d’or" dans une pièce chorale sur le thème du déracinement dont le point de départ est un restaurant de spécialités asiatiques. Au Petit théâtre du TNP, Christian Schiaretti poursuit son exploration du Siècle d’or espagnol avec "La Célestine" de Fernando de Rojas et "Don Juan" de Tirso de Molina, deux créations présentées en alternance de janvier à fin février. Aux Ateliers, théâtre qui se consacre aux écritures contemporaines, en février, Gilles Chavassieux nous parle des malheurs des autres avec «TDM 3 – Théâtre du Mépris 3» de Didier-Georges Gabily tandis que Simon Delétang reprend sa création 2010, «Manque» de Sarah Kane, pièce écrite peu avant le suicide de l’auteur. Nino d’Introna, quant à lui, poursuit son exploration d’un théâtre intergénérationnel au Théâtre Nouvelle Génération avec "Terres !" (du 7 janvier au 5 février) ou l’histoire d’un conflit autour d’une terre que plusieurs hommes prétendent posséder.Jeune public
Repérée à Grenoble, la jeune et prometteuse compagnie des Gentils, emmenée par le metteur en scène Aurélien Villard, reprend "Ouasmok" au TNG le 14 janvier, une fable légère à découvrir sur deux enfants s’inventant une vie d’adulte. À Décines, au Toboggan, Jean-Yves Ruf présente un spectacle inspiré du roman "Les Oiseaux" de l’écrivain norvégien Tarjei Vesaas qui explore l’imaginaire d’un petit garçon qui voue une passion à un oiseau qu’il élève en cachette. Un spectacle tout public, à voir à partir de 8 ans, le 25 février. Autre lieu particulièrement attentif à la programmation en direction du jeune public, le Théâtre de la Renaissance à Oullins propose, notamment, du 16 au 20 mai, aux enfants (dès 8 ans) de se confronter aux "Bestioles" qui nous effraient ou nous obsèdent.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 4 janvier 2011 Qu'il soit instrumental, manouche, blues, slam ou oriental, le jazz à Lyon sera au croisement des mondes cette année encore. Seul invariant ? La qualité des (...)
Jeudi 23 décembre 2010 Danse / Après une très belle Biennale 2010, la saison danse se poursuit avec plusieurs têtes d'affiche (Cherkaoui, McGregor, Jan Fabre), la reprise de Salves de Maguy Marin, et quelques solos féminins déjantés... JED
Mercredi 22 décembre 2010 Galeries / Les galeries et centres d'art promettent de nombreuses et belles découvertes parmi ce qu'il est convenu d'appeler les «artistes émergents». (...)
Mardi 21 décembre 2010 Rock / Variété française de caractère, hip-hop tiré à quatre épingles, rock instrumental généreux en décibels, psychédélisme suffocant, folk au bout du rouleau, heavy metal chevaleresque, reggae d'anthologie... En 2011, dans les salles de concerts...
Mardi 21 décembre 2010 Électro / L’année démarre en trombe sur les dancefloors, avec un plateau de lives et de Dj’s qui pourrait bien remplacer le programme «mangez-bougez» du ministère de la Santé. Le clubbing, c’est du sport. Stéphanie Lopez
Mardi 21 décembre 2010 À l’inverse d’un deuxième semestre 2010 plutôt terne, le début de 2011 sera explosif en matière de cinéma, avec une avalanche de grands cinéastes et en ligne de mire, enfin, la sortie du "Tree of life" de Terrence Malick. Christophe Chabert

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !