Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Transmyzikales

Festival / En marge d'une programmation déjà enthousiasmante, le Kraspek Myzik fait son festival en février. Ca s'appelle Plug & Play. Le principe : brancher son instrument et jouer. Ben ouais. Stéphane Duchêne.

On a parfois tendance à oublier que point il n'est besoin de disposer d'un hippodrome, des terres en laissées en jachère par un vieil oncle ou même d'une grande cause humanitaire à défendre avec tambours, trompettes et Pascal Obispo, pour organiser un bon petit festival de musique. Lorsque celui-ci a lieu à quelques encablures des programmations redondantes des grandes migrations estivales, ce n'est pas plus mal. Et lorsque le lieu qui accueille est à peine plus grand qu'une tête d'épingle, bon, disons une grosse tête d'épingle, ça peut avoir son charme. Et ça n'empêche pas de convier quelques jolies tête d'affiche, comme on dirait : à la bonne franquette. C'est tout à fait le principe du festival Plug & Play, ci-devant établi au Kraspek Myzik et mis en branle par l'association rattachée Lerockepamort. Un événement en parfaite adéquation avec la jolie programmation pop-folk déjà délivrée par la petite salle au nom Krakra. Ainsi verra-t-on débarquer la belle rennaise Laetitia Sheriff pour un set solo des plus ébouriffants. Une bien belle soirée puisqu'en première partie, il sera également permis de tomber amoureux d'Arianna Monteverdi, une Dolly Parton réincarnée (même si la vraie n'est pas morte), à la voix juste soulignée de quelques notes de guitare ou d'Autoharp. Pré vert
Parmi les autres têtes d'affiche, le Stéphanois Angil tentera de caser tous ses Hiddentracks sur la petite scène du lieu. Mais on soulignera surtout, au rang découvertes, l'Islandais Benni Hemm Hemm. Si Benedikt Hermannsson, dit Benni, n'est pas le plus connu des musiciens islandais (soit la quasi-totalité de la population), il n'en reste pas moins l'une des figures à suivre de l'île de glace. Une figure, Milkymee, crème de jeune lyonnaise, est en train d'en devenir une et il faudra reparler à l'occasion. Ses pairs masculins n'auront pourtant rien à lui envier à commencer par le folk agité de Martin Mey ou, à des encablures du style de ce dernier, mais tout aussi habité, celui du belge Noria, quelque part dans le cousinage de la famille Buckley. Le lecteur essoufflé l'aura noté, l'affaire a des allures d'inventaire à la «pré vert». Mais pas seulement : les amateurs d'ukulele et de Cocoon à la plage, ne seront pas dépaysés par le duo Nazca. Moins de Cocoon, plus de plage et tout autant d'ukulele, du côté des Fidji Phoenix Sisters qu'on croirait tout droit sorti du tournage du classique burlesque Hellzapoppin. Au final donc, pas grand chose à jeter : un peu de pop, beaucoup de folk, et un peu de country juste bien dosée. Juste ce qu'il faut pour passer l'hiver. Le mieux étant encore d'aller vérifier ça soi-même. Festival Plug & Play
Au Kraspek Myzik, du jeudi 3 au jeudi 17 février.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 4 novembre 2021 La Ville de Lyon a décidé de remettre en jeu le label des huit Scènes découvertes de la cité. Pour chacune d'entre elles, l'enjeu est important tant l'aide financière et la mise en réseau bénéficient à ces structures souvent fragiles mais au travail...
Mardi 14 janvier 2020 Par tous les Saints, comme le temps file. Voilà déjà qu'arrive la 10e édition du festival Plug & Play initié par le Kraspek Myzik, ce nid d'aigle de (...)
Mardi 23 avril 2019 Cela fait une décennie maintenant que le nom de Neeskens apparaît régulièrement dans les agendas des salles lyonnaises. Dix ans que la notoriété de ce Néerlandais (...)
Mardi 8 janvier 2019 Après les fêtes, la fameuse trêve des confiseurs-programmateurs a une fâcheuse tendance à se prolonger plus que de raison, parfois bien au-delà de l'épiphanie. Ce (...)
Mardi 14 mars 2017 Missionnaires du bluegrass aux quatre coins du monde, les chicagoans d'Henhouse Prowlers, habitués aux grands écarts géographiques et musicaux, viennent transformer pour un soir le Kraspek Myzik en ambassade des États-Unis de la country.
Mardi 10 janvier 2017 « Atteindre une espèce de transe, même quelques secondes, comme quand tu baises ou tu danses… c’est ça mon kiff ! » clame Julia, guitariste du groupe garage (...)
Mercredi 4 mai 2016 Quand on navigue dans les eaux troubles de La Souterraine, cette drôle de maison underground aux fondations poreuses et aux portes toujours ouvertes aux (...)
Mardi 15 septembre 2015 Prononcez les mots "folk" et "finger-picking", ajoutez vaguement quelque allusion à la mélancolie, même vague, et une propension au lyrisme discret et (...)
Mardi 5 mai 2015 Depuis le début de l'année, le Kraspek Myzik fête son dixième anniversaire. L'occasion de revenir en compagnie de Nicolas Tiran, l'un de ses fondateurs, sur l'histoire de ce singulier «espace de diffusion et de création de musique indépendante»....
Vendredi 6 janvier 2012 La vocation de Plug & Play, festival sis dans le microscopique Kraspek Myzik (60 places en bourrant bien) : «organiser un festival intra-muros (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter