«Un festival de films orphelins»

Entretien / Cyril Despontin, délégué général de l’association ZoneBis et d’Hallucinations collectives. Propos recueillis par CC

Petit Bulletin : Pourquoi ce changement de nom ? Et quel changement pour les spectateurs de L’Étrange festival ?
Cyril Despontin : Pour les spectateurs, rien. C’est la même équipe, les mêmes partenaires, la même programmation, le même lieu et la même durée. La raison de ce changement, c’est que nous voulions avoir notre identité propre. Nous avions déjà notre propre univers, nous voulions préciser qu’il s’agissait de notre festival, que nous n’étions pas seulement les organisateurs locaux d’un festival national. Nous y avons mis une impulsion, une ligne directrice forte depuis le début, nous voulions nous émanciper.

Est-ce aussi une conséquence des autres événements que vous organisez ?

Le festival nous a ouvert des portes, que ce soit dans le milieu cinématographique ou, plus littéralement, celles de l’Institut Lumière. Quand on a créé l’association Zonebis, c’était suite au départ de Julien Rousset de l’Institut ; il programmait du cinéma bis, et nous avons essayé de faire la même chose. Nous étions très fiers d’organiser ces soirées à l’Institut Lumière, grâce à Fabrice Calzettoni, car ça a toujours été un rêve de le faire. Entre ces soirées et les avant-premières au Comœdia, nous organisons d’une certaine manière un second festival tout au long de l’année.

Le festival reflète-t-il vos goûts en matière de cinéma, du bis au cinéma avant-gardiste et aux films provocateurs ?
Nous ne sommes pas des amateurs de film d’horreur. Mais nous aimons le cinéma qui porte un regard différent sur le monde qui nous entoure, les films qui marquent durablement le spectateur, qui impriment les rétines. On ne montre pas de nanars, on tient à la préciser, on ne se moque pas des films que l’on propose. Ce sont des films négligés par l’histoire du cinéma, mais nous aimons vraiment ces films atypiques, paumés, orphelins.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Vendredi 19 juin 2009 Cyril Despontin, président de l’association Zone Bis, organisatrice de L’Étrange Festival et des Étranges séances. Vertige d’Abel Ferry À défaut d'être (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !