Hors Satan

De Bruno Dumont (Fr, 1h49) avec David Dewaele, Alexandra Lematre…

Revenu de la grisaille auteuriste et parisienne d’Hadjewich, Bruno Dumont retourne sur ses terres de Flandre avec Hors Satan. Rien n’a vraiment changé : les comédiens ont toujours des tronches pas possibles, bredouillent d’incompréhensibles dialogues et traversent des plans tableaux que l’on a largement le temps de regarder jusqu’au moindre brin d’herbe. Dumont ronge donc à nouveau son os, et cela pourrait être suffisant pour qu’on aille voir ailleurs, tant ce cinéma d’esthète arrogant nous tombe des yeux. Mais le cinéaste n’a jamais été aussi frontal dans son discours mystico-catho-chtarbé que dans Hors Satan. Qu’est-ce qu’on y voit ? Un type bizarre qui traîne avec une fille gothique. À intervalles réguliers, elle lui demande de coucher avec lui. Il refuse. Quand quelqu’un a le malheur d’éprouver du désir envers elle, le type sort un fusil et bute le concupiscent. Et si c’est une autre fille (si possible avec des écureuils sous les bras) qui s’avère un peu chaudasse, il la viole pour faire sortir le diable de son corps. Enfin, pour ceux qui n’auraient pas encore compris, le gars accomplit aussi des miracles. On se pince parfois pour se dire qu’on ne rêve pas, que le délire de Dumont, déjà bien hardcore sur la fin d’Hadjewich, n’a pas atteint ici une forme de dinguerie illuminée. Mais non. Entre deux bâillements consternés, Hors Satan est un film qui fout la trouille, comme la projection sans tabou d’un esprit bizarre pour qui il faut fouiller la chair par le sexe pour voir la couleur d’une âme — illustrant ainsi littéralement la blague éculée : Satan l’habite. Dumont, comique incompris ?
Christophe Chabert

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 23 mai 2017 Il a révélé en France Asghar Farhadi ou Joachim Trier, et accompagne désormais Nuri Bilge Ceylan ou Bruno Dumont. À Cannes cette année, le patron de Memento Films présente quatre films, dont 120 battements par minute de Robin Campillo, en lice pour...
Mardi 23 mai 2017 Apparaissant de façon intermittente dans "Rodin", Camille Claudel (ici incarnée par Izïa Higelin) est désormais sortie de l’obscurité où ses contemporains voulaient la reléguer, en partie grâce au 7e art.
Mardi 17 mai 2016 Si Roméo était fils d’un ogre pêcheur et Juliette travestie, fille d’un industriel de Tourcoing, peut-être que leur histoire ressemblerait à cette proto-comédie de Bruno Dumont. Un régal pour l’œil, mais pas une machine à gags. En compétition...
Mercredi 6 mars 2013 De Bruno Dumont (Fr, 1h35) avec Juliette Binoche, Jean-Luc Vincent…
Vendredi 20 novembre 2009 De Bruno Dumont (Fr, 1h45) avec Julie Sokolowski, Karl Sarafidis…

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !