Images fantômes à Gadagne

«Cette exposition aux Musées Gadagne correspond à une envie depuis longtemps d’exposer non pas mes photos sur des murs blancs, mais de les insérer dans un espace «habité»», écrit la photographe lyonnaise Delphine Balley. Et force est de constater que les six grands tirages qu’elle présente au Musée Gadagne trouvent une place idoine dans différentes salles du superbe édifice Renaissance…  La luminosité parfois intimiste ou mordorée des lieux, les tentures des cimaises répondant aux fonds des images, la présence alentour de portraits ou d’objets anciens, renforcent le caractère d’étrangeté et l’impression de temps figé des œuvres de l’artiste.

Ces dernières flirtent avec la peinture et sont, comme toujours avec Delphine Balley, des fragments possibles de récits, de légendes, de petites fictions énigmatiques et un peu délirantes. On y verra la suite de son Album de famille où, à partir de son roman familial ou d’anecdotes de son village natal, l’artiste compose des images à la limite du surréalisme et du baroque.

Et aussi les débuts d’une nouvelle série, Théâtre de l’esprit, où Delphine Balley, s’imprégnant de l’atmosphère de pièces de vieilles maisons fermées depuis des lustres, invente des mises en scène fantomatiques à partir d’objets (vieux souliers, lit, monticule de sel…) enserrés dans des lieux défraîchis et l’épaisseur pâteuse du temps. Soit autant d’appels à la méditation ou à l’imagination qui ont aussi inspiré à Frédéric Doyez, avocat pénaliste, quelques histoires entre fiction et réalité que l’on peut écouter à proximité des photographies ou télécharger sur son I-phone.
Jean-Emmanuel Denave

Carte blanche à Delphine Balley
Aux musées Gadagne,  jusqu’au dimanche 2 septembre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X