Les Gratte-ciel – Villeurbanne - 1934

Des briques. C’est ce qui se cache sous l’enduit blanc. Les tours de Villeurbanne construites ex nihilo se sont rapidement élevées dans le ciel grâce une technique rodée Outre-Atlantique : des armatures de métal et un remplissage brique par brique. En trois ans, 1450 logements sont livrés (il faut une décennie à Tony Garnier pour réaliser le quartier des États-Unis). Outre les commodités des immeubles, c’est tout un quartier qui se développe avec la construction de la mairie et du Palais du travail. Ce dernier, dans le cadre de la politique hygiéniste du maire comprend une piscine en sous-sol (toujours en fonction), ainsi qu’un dispensaire, des bureaux pour les syndicats… Lazare Goujon ne sera pas récompensé pour son audace ; il perdra son siège d’édile (mais il le regagnera dans les années cinquante). Les Gratte-ciel sont aujourd’hui un symbole de la ville qui les utilise sur son logo.

Métro A – Gratte-ciel

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 8 janvier 2019 S'engager ? Pourquoi ? Au profit de qui ? Le Rize observe, à travers des documents d'archives, comment les Villeurbannais se sont mobilisés pour des grandes causes nationales ou des aménagements locaux de territoires dans une expo impensable à...
Mardi 11 avril 2017 Si voir fleurir des jonquilles dans de petits espaces au bord de trottoirs tronqués enchantent aujourd'hui les passants, cela n'a pas toujours été le cas. À travers l'exemple de Villeurbanne, la nouvelle exposition du Rize montre comment la nature a...
Mercredi 6 juillet 2016 Inclus dans un projet architectural ambitieux et au service de la population la plus défavorisée, l’hôtel de ville de Villeurbanne, entre les Gratte-ciel et le TNP, est une véritable cathédrale profane.
Jeudi 5 juillet 2012 À Lyon ou aux portes de la ville, cinq sites majeurs de l'architecture moderne, regroupés sous la mention Utopies réalisées, s'offrent au visiteur curieux. En route pour une découverte estivale des quartiers des États-Unis, des Gratte-ciel, des...
Dimanche 29 janvier 2012 La librairie Expérience reçoit deux étoiles montantes du roman graphique et un cartoonist d'une proverbiale impertinence. Les dédicaces transatlantiques étant aussi rares que les passages de comète, on ne se sent plus. Benjamin Mialot

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !