Missile solaire

Toujours aussi affûté dans sa politique d'import/export (d'import surtout), le Kafé nous dégoupille cette semaine Monogrenade. Une bombe québécoise lancée très haut et qui ne devrait pas tarder à exploser. Stéphane Duchêne

Quand un groupe a pour leaders un type nommé Jean-Michel Pigeon (précisons, pour ceux qui auraient suivi l'actualité médicale de ces dernières semaines, qu'il n'est pas médecin) et une fille baptisée Martine Houle, on ne peut que se laisser avoir et/ou emporter.

 

En tant que groupe québécois aux paroles saugrenues – visiblement une marque de fabrique locale – et aux ambiances à l'avenant, Monogrenade est le digne héritier d'un groupe comme Malajube – filiation évidente sur De toute façon. En moins farfelu tout de même, malgré cet aveu :« de toute façon, nous on fait les cons ». Et sans doute, ce n'est pas un vain mot, en plus musicalement ambitieux.

 

On pourrait tout aussi bien, sur certains morceaux les qualifier d'Arcade Fire francophone pour ces morceaux aux structures complexes, cavalantes et volontiers dissonantes. Il y a des cordes tantôt mélancoliques – comme sur L'araignée ou le morceau final, La Fissure très Tindersticks dans leurs arrangements – tantôt un peu folles, et des rythmiques qui le sont tout autant. Des montées en mayonnaise comme les aiment tant les Canadiens, école Constellation (Godspeed You ! Black Emperor & co) et, ça va avec, quelques accalmies non dépourvues d'un lyrisme qui annonce toujours, d'une manière ou d'une autre, la tempête (viendra-t-elle ou non ?), comme sur le splendide D'un autre œil.

 

Tantale

Difficile d'ailleurs de ne pas trouver un morceau splendide sur le mal nommé Tantale – qui s'essaie même sur le titre éponyme ou sur Obsolète à cette électro hip-popisante et mange-cervelle dont tâta un tant Radiohead. Mal nommé, donc, car, contrairement au mythe grec, chaque fois que l'on se penche sur un morceau, loin de se dérober il étanche notre soif de nouveauté, de découverte, notre soif d'à peu près tout.

 

Il nous saoule même, au sens positif du terme quand sur l'hypnotique Ce soir, il nous métamorphose en derviche tourneur, en tenant sa promesse (« ce soir, je te fais danser ») avant de de s'effacer comme une belle jeune fille qu'on aurait fait tourner à notre bras avant qu'elle ne s'évanouisse dans la foule.

 

Quelque chose nous dit qu'en plus en concert, cette petite troupe a les moyens de ses ambitions. Et que si elle les avait assumés tout à fait l'album de la bande à Pigeon se serait baptisé Icare. Mais c'est peut-être tout à son honneur que de ne pas vouloir se brûler les ailes quand on sait qu'on vole à quelques centaines de pieds au-dessus du troupeau avec entre les pattes, une (Mono)grenade dégoupillée.


Monogrenade

Au Kafé

Jeudi 25 octobre à 20h (Gratuit)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Lundi 19 mars 2018 On l'espérait, comme chaque année, du côté de Fourvière, avec ou sans Radiohead, c'est finalement au Transbordeur et en solo que l'on retrouvera Thom Yorke (...)
Mardi 7 novembre 2017   Radiohead – Ok Computer Sauvé de l'oubli par le succès tardif du single Creep, confirmé avec The Bends en pleine vague brit-pop, Radiohead se (...)
Mardi 12 septembre 2017 Non,  Supermercado, titre du deuxième album de Corridor, ne fait pas référence à la flambée des prix que le football a connu cet été de ce côté-ci de (...)
Mardi 30 mai 2017 Réputé pour ses prestations live flamboyantes, Arcade Fire revient à Fourvière retrouver le public qui l'avait tant aimé il y a dix ans, alors qu'il entamait leur ascension fulgurante. Communion collective en vue.
Mardi 4 octobre 2016 Virtuose de la mandoline, Chris Thile a dépoussiéré cet instrument dont il est le plus solide représentant sur la planète. Véritable institution aux USA, il (...)
Lundi 14 mars 2016 C'est la nouvelle qui rend heureux en ce début de semaine : Radiohead ouvrira les Nuits de Fourvière, le 1er juin. Le groupe fête, (...)
Mardi 7 avril 2015 Presque dix ans d'absence, un retour live en force, et deux albums (quasi) coup sur coup, revoici Godspeed You ! Black Emperor pour ce qui risque d'être un des (positifs) massacres du printemps, sous les pas lourds et dévastateurs d'un monstre nommé...
Samedi 23 mars 2013 Pour certains, le début du printemps coïncide avec la floraison des crocus et le réveil des hérissons. Pour d'autres, elle s'incarne dans un bouillonnement hormonal, dans une atmosphère révolutionnaire ou dans une recrudescence de la présence de...
Mercredi 13 mars 2013 De passage à Lyon, Foals débarque avec un talisman inestimable, "Holy Fire". Un troisième album qui, tout en égarant le chaland comme aime à le faire le groupe d'Oxford, contient la recette d'un feu sacré pop dont la flamme changeante semble ne...
Lundi 21 janvier 2013 {Awayland} (Domino/Pias)
Mardi 2 octobre 2012 Qui a eu cette idée folle, un jour d'inventer School is Cool ? Une bande de jeunes anversois aux ambitions musicales démesurées, déjà prophète en son pays et qui pourrait bien faire office de révélation musicale de l'année dans pas mal d'autres...
Jeudi 21 juin 2012 En guise d'invités pas comme les autres, Musiques en Stock convoque à Cluses la mélancolie traînante des Tindersticks, idéale pour les couchers de soleil tardifs ou les couchers tout court. Stéphane Duchêne
Vendredi 27 avril 2012 Après "Cascadeur" l'an dernier, Rover est sans doute la révélation pop française de cette année. Un ovni romantique et bowie, dandy et bestial qui devrait envoûter par sa seule présence, les spectateurs du festival Changez d'Air. Stéphane Duchêne
Jeudi 18 novembre 2010 Web / Le 5 août dernier, toutes les personnes dotées d’un minimum de goût ont eu un orgasme artistique... Probablement désireuse de redorer son image (...)
Mercredi 17 novembre 2010 2004 : "Funeral"Le buzz Arcade Fire débute sur le net, si bien que quand "Funeral" sort enfin en France, toute la blogosphère n’a déjà plus que ses chansons (...)
Mercredi 17 novembre 2010 Sketch / Véritable institution de la télévision américaine, le Saturday Night Live (dont Les Nuls avaient tenté une version française avec L’Émission) est depuis (...)
Mardi 16 novembre 2010 Véritable mammouth du rock en live, on pensait qu’Arcade Fire capitaliserait sur son succès et sortirait un troisième album calibré pour leur démesure scénique. Or, "The Suburbs" est intimiste, cohérent et conceptuel. Un disque majeur, à réécouter...
Jeudi 28 octobre 2010 Moins tempétueux qu'à leurs débuts, les Tindersticks livrent désormais des albums plus apaisés. Mais toujours empreints d'une mélancolie qui reste leur marque de fabrique. Stéphane Duchêne
Mercredi 30 mars 2005 C'est un peu la sensation du moment et, pour une fois, c'est totalement justifié ! Dès les premières notes de Tunnels, on comprend qu'on est en présence d'un (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !