Creuser la tête

Soleil noir : faire face

Galerie Domi Nostræ

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

La Galerie Domi Nostrae fête ses 25 ans d’acquisitions et d’expositions, commencées dans le lieu de vie de Christine et Fabrice Treppoz, poursuivies dans un appartement adjacent. À cette occasion, les galeristes reviennent sur leur parcours, placé pour l'essentiel sous le signe du portrait. Jean-Emmanuel Denave

À deux pas de la Préfecture, depuis 25 ans, dans deux appartements voisins, Christine et Fabrice Treppoz collectionnent et exposent quantité de visages. Peints, dessinés, photographiés, sculptés. «Les œuvres où domine la présence sidérante de la face humaine sont les plus nombreuses. Soleil noir, cou coupé, chaque figure conjugue l’humain, l’animal et le monstrueux pour donner naissance à une image qui vous saisit et vous renvoie à votre propre (in)humanité» écrit Fabrice Treppoz dans le catalogue de l’exposition Soleil noir, qui revient sur cette histoire. À deux pas des identités fichées, anthropométriques, calibrées, normées, se déploient donc des identités déchirées, fêlées, métamorphosées, défigurées, en devenir constant et indéfini. «Visage, quelle horreur, il est naturellement lunaire, avec ses pores, ses méplats, ses mats, ses brillants, ses blancheurs et ses trous : il n’y a pas besoin d’en faire un gros plan pour le rendre inhumain, il est gros plan naturellement, et naturellement inhumain, monstrueuse cagoule» assenaient Gilles Deleuze et Félix Guattari dans Mille Plateaux.

Masques

Qu'on s’y attarde ne serait-ce qu’un peu et le visage devient très vite paysage, traité par les artistes comme une terre inconnue, un territoire mouvant, dangereux parfois… Paysage enneigé et nébuleux du Mao de Yan Pei Ming, l’un des premiers artistes exposés à la galerie. Paysages nocturnes de Christophe Bonacorsi qui fait se détacher des figures fantomatiques d’un noir intense ou, ailleurs dans une chambre, s’embrasser un couple de singes. Paysages de contes de fée dévastés de Christian Lhopital entremêlant, avec humour et étrangeté, l’enfance, le monstrueux, l’onirique/ L’exposition fourmille ainsi d’œuvres fortes, dérangeantes, rassemblées par thématiques : «la jeune fille et la mort», «à l’intérieur et sous la peau», «portraits de groupes»… Au début des années 1990, l’artiste new-yorkaise Joyce Pensato est venue chez les Treppoz dessiner au fusain sur les murs, au-dessus des cheminées, dans les chambres d’enfant. Mickey, Donald, Fritz le chat, Bart Simpson sont pour elle des motifs récurrents à déformer, déconstruire, creuser, révulser... On verra dans l’exposition quatre de ses œuvres sur émail, d’une puissance de trait époustouflante. Avec de grands sourires ambigus tailladant la mascarade contemporaine.

"Soleil noir"
jusqu’au 16 février à la galerie Domi Nostrae

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 3 mars 2022 Mars arrive et la création contemporaine repart dans les musées et les galeries avec quelques belles affiches : William Klein, Christian Lhopital, Tania Mouraud, Thameur Mejri…
Vendredi 7 juin 2019 Notre sélection de cinq expositions à découvrir en galeries ou en musées ce mois-ci. D'un improbable portrait de Bashung au photo-reportage de guerre, en passant par l'univers fantasmatique de Christian Lhopital.
Mercredi 19 septembre 2018 On l'oublie trop souvent, mais les petits lieux artistiques (galeries, centres d'art...) présentent souvent des exposition de grande qualité, et, qui plus est, gratuites ! Voici notre sélection thématique de la rentrée en cinq entrées.
Mardi 22 novembre 2016 Christian Lhopital expose ses nouvelles œuvres : des dessins essentiellement, qui nous entraînent dans un monde halluciné de personnages et d'objets traversés de bizarrerie et de sentiments ambigus. L'artiste nous confie ici sa manière de...
Mercredi 2 mars 2016 L'artiste lyonnais Christian Lhopital expose (jusqu'au 17 avril) un ensemble de dessins et de sculptures au Centre d'Art Contemporain de (...)
Mardi 30 septembre 2014 L'artiste lyonnais Christian Lhopital (né en 1953) a connu dernièrement une actualité intense : Biennale d'art contemporain de Lyon en 2012, exposition au (...)
Jeudi 18 avril 2013 A l’occasion de deux expositions (Laurence Cathala à la Fondation Bullukian et "Le Dessin en couleurs" à la galerie Descours), nous avons voulu nous pencher sur le dessin. Le sujet est très à la mode, voire tarte à la crème. Aussi, pour lui redonner...
Mercredi 21 décembre 2011 Panorama / Après une Biennale d'art contemporain assez exceptionnelle, la saison expos se poursuit avec une grande rétrospective attendue consacrée à Robert Combas et une multitude d'expositions plus discrètes et curieuses dans les galeries....
Jeudi 6 novembre 2008 Expo / Christian Lhopital expose ses dessins au Musée d’art contemporain et à la galerie Domi Nostrae (derniers jours). Un univers tout en tremblements, diablement émouvant. Jean-Emmanuel Denave

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter