Bonne compagnie

Des couteaux dans les poules

Théâtre de Villefranche

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Il est des compagnies qui accompagnent. Celle de l’Unijambiste, pilotée par David Gauchard, séduit tour à tour les rédacteurs du Petit Bulletin depuis des années. Après avoir travaillé Shakespeare en musique, c’est avec un texte contemporain et poignant ("Des couteaux dans les poules" de David Harrower) que la troupe revient à Villefranche. On l’a encore suivie. Nadja Pobel

À l’écouter parler, David Gauchard semble être un artisan du théâtre. Il aime tant sa discipline que jamais il ne cesse de l’améliorer, sans pour autant l’enfermer dans sa spécificité. Depuis quatorze ans et sa première création, il insuffle ainsi musique et vidéo à des textes qu’il défend haut et fort. Mais pas question de les dissoudre derrière des apparats jeunistes.

En 2002, lorsqu'il monte Hamlet avec du hip hop et se retrouve catalogué comme faiseur de «Shakespeare sexy», sa volonté est déjà de prendre un chemin de traverse. Il veut monter Des couteaux dans des poules de David Harrower (vu à Lyon avec le splendide et dérangeant Blackbird), qu’il découvre par hasard dans une librairie près du Théâtre de l’Odéon. Il cherche alors une même trame que celle de Mademoiselle Julie - un triangle amoureux et tragique à la campagne. Son enthousiasme ne séduit pas facilement les diffuseurs ; Harrower n’est pas aussi vendeur que le maître du théâtre élisabéthain. Qu’importe, David Gauchard monte la pièce et la joue deux à trois fois par saison depuis six ans désormais.

Opiniâtreté

Entre temps, il signe un Richard III mémorable avec le guitariste Olivier Mellano puis Le Songe d’une nuit d’été. Sans jamais renier ce travail, lui et son équipe de comédiens fidèles reviennent toujours à Harrower, comme un aimant. Âpre et intemporel, le texte est à la fois métaphysique - une jeune femme s’affirme en maîtrisant peu à peu le langage, «comme dans La Leçon de piano», dixit David Gauchard - et narratif - elle se laisse séduire par le meunier au détriment de son mari laboureur, plongé dans la noirceur d’un no man’s land. Point de botte de paille ou d’herbe pour jouer le réalisme mais une luminosité qui se déploie peu à peu sur le plateau, au rythme des compositions du DJ Robert le Magnifique, et une danse finale sonnant comme l’ultime appropriation de la jeune femme par elle-même.

Une belle promesse faite par une équipe soudée dont on retrouvera des membres en concert (L.O.S. le beatboxer du Songe d’une nuit d’été vendredi à midi et Robert Le Magnifique vendredi soir) avant que David Gauchard ne propose pour sa troisième et dernière année de résidence à Villefranche la création de Ekaterina Evanovna, texte d’un disciple contemporain et méconnu de Tchekhov, Leonid Andreiev.

Des couteaux dans les poules
au Théâtre de Villefranche mercredi 13 et jeudi 14 mars

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 5 avril 2016 Après avoir beaucoup travaillé Shakespeare, David Gauchard,  le metteur en scène de la compagnie L'unijambiste s’adresse pour la première fois aux petits et aux grands. Et part au pays des Inuits pour un spectacle sensoriel d’une qualité rare.
Mardi 5 janvier 2016 Lancée par la venue de Joël Pommerat et Romeo Castellucci, la seconde partie de saison s’annonce dense et exigeante. Tour d’horizon de ce qui vous attend au théâtre sur les six prochains mois.
Mercredi 9 septembre 2015 Des spectacles à venir, "Riquet" (délesté de sa houppe) est sans conteste le plus émouvant et le plus abouti. Retour sur ce travail de Laurent Brethome qui passera par le Toboggan et tour d’horizon des propositions jeune public de la saison. Nadja...
Mercredi 24 juin 2015 Après dix ans de très bons et loyaux services de Nino d’Introna, le TNG, désormais fusionné avec le théâtre des Ateliers, fera en septembre sa première rentrée sous la direction de Joris Mathieu, assisté de Céline Le Roux. Détail de leur...
Mercredi 12 novembre 2014 Adoptant à bras le corps le chaotique "Ekaterina Ivanovna" du Russe Leonid Andreïev, David Gauchard signe un spectacle d'une sidérante âpreté. Benjamin Mialot
Vendredi 17 janvier 2014 L'an passé, au Théâtre de Villefranche, Vincent Mourlon interprétait, avec une intensité si redoutable qu'on se demande encore s'il était dans le sur-mesure ou (...)
Vendredi 4 janvier 2013 La rentrée théâtrale 2013 démarre sous des auspices dont aucun curieux (amateur ou – et surtout - réfractaire) n’osait rêver : Robert Lepage puis Thomas Ostermeier sont parmi nous en janvier. S’ensuivront de bons restes d’Avignon, des argentins...
Vendredi 27 janvier 2012 David Gauchard termine sa trilogie shakespearienne sur une note résolument optimiste. Avec "Le Songe d’une nuit d’été", il convoque à nouveau la vidéo et une bande son (pop) pour dynamiser ce texte complexe et loufoque. Musique, maestro ! Nadja...
Lundi 25 janvier 2010 THÉÂTRE / Au milieu des deux cent sept mises en scène d’un texte de Shakespeare visibles chaque année, celle de David Gauchard détonne, avec son "Richard III" urbain, musical et hypotonique. Aurélien Martinez
Mercredi 26 octobre 2005 Théâtre / Boosté par le plébiscite suscité par la bande originale de la pièce, clé de voûte essentielle du projet, le metteur en scène David Gauchard emmène donc son Hamlet Thème & Variations en tournée... François Cau
Mercredi 12 septembre 2007 Made in GB / Beaucoup plus rares dans nos salles de théâtre que leurs homologues allemands, les auteurs contemporains britanniques débarquent en nombre (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !